AccueilÉDITO

La polémique sur les mannequins grande taille relancée ?

Publié le

par Ombline

Pour son troisième numéro de septembre, le magazine CR Fashion Book met en scène des mannequins grande taille dans son édito shooté par Tom Ford. Si l'intention est louable, le fait que les jeunes femmes soient capturées en train de manger des sucreries pose une question : les "plus-size" models doivent-elles obligatoirement être associées à la malbouffe ?

L'enfer est pavé de bonnes intentions

Les jeunes femmes, bronzées et entrelacées, portent superbement lingerie et accessoires de mode et croquent des bonbons piochés dans un sachet de la marque "Percy Pig"La série annonce clairement la couleur : intitulée "Candy Vaggio" (le nettoyage par les sucreries), elle est présentée par un chapeau introductif d'une phrase :

Indulgentes à l'extrême, consommatrices d'une faute fabuleuse, poursuivant la décadence divine, la joie impossible et autres plaisirs saints.

La polémique "Grande taille = Junk food" est-elle injustifiée ? S'agit-il d'une maladresse éditoriale ?

On se souvient du shooting du mannequin Nancy Upton qui avait posé pour une série de photos satiriques, afin d'attirer l'attention sur les images d'Epinal véhiculées sur les personnes dépassant le taille 38, légendée : "Je fais un taille 42, je ne peux pas m'arrêter de manger".

Nancy Upton - Shannon Skloss Photography

Nancy Upton - Shannon Skloss Photography

À voir aussi sur konbini :