C.O.I. parodie les grandes maisons fashion

La marque C.O.I. (Conflict of Interest) a créé le buzz lors de la fashion week londonienne, après que le photographe Tommy Ton a shooté l'éditrice Shiona Turini portant un Tee parodiant Balenciaga. Succès viral immédiat pour la griffe, fondée début 2012.

Publicité

L'un des fondateurs du label, qui préfère garder l'anonymat en raison de ses activités dans l'industrie de la mode - d'où le nom "conflits d'intérêts" - a déclaré dans une interview accordée à Style.com qu'il s'agissait avant tout d'un hommage aux marques : "Notre objectif est de créer un dialogue entre l'iconographie de la mode et l'imaginaire."

L'hommage a pour le moment été rendu à Balenciaga, Givenchy, Bottega Venetta. Quelles seront les prochaines grandes maisons à bénéficier de l'admiration de C.O.I. ? D'autant qu'une ligne de sweaters et de chapeaux devraient bientôt voir le jour, et que certaines marques sont même en pourparlers avec C.O.I. pour lancer une collab' de leurs propres griffes parodiées.

Publicité

Shoppez les Tees sur le site de la marque, pour la "modique" somme de 90 $.


Par Ombline, publié le 23/10/2012

Pour vous :