Vidéo : Alex Knost, la glisse à la smooth

Dans une époque de flux discontinus, de vitesse et d'agressivité, certains ont décidé de ne pas jouer le jeu et de ralentir le tempo. Zoom sur le rider Alex Knost qui est à la glisse ce que la décroissance est à la politique. Un autre monde est possible. 

Alex Knost, la glisse à la smooth

Alex Knost est un mec smooth. Tout peace dans toute sa candeur. Un gars qui ne se prend pas la tête, qui a fait de son existence un havre de quiétude. Artiste multi-facettes (musicien, photographe, peintre), il est avant tout free surfeur et accessoirement shaper. Loin de l'agressivité des shortboards et de la glisse moderne, l'américain a opté pour la douceur. On ne parle pas ici de compétition, de WQS ou WCT, juste d'un état d'esprit qui en ravira plus d'un dans un monde du surf ou le business occupe une place de plus en plus centrale.

Publicité

Fasciné par la glisse des années 60-70, sa manière d'appréhender son sport est désuète. Ce qui ne veut en aucun dire qu'elle n'est pas ou moins valable. Juste différente, et il faut le dire assez bluffante. Le californien dégage une impression de facilité et une grâce certaine. Des lignes, des courbes, peu de tricks ou de fioritures, des planches oldschool (un single fin si l'on ne s'abuse). Et puis la glisse, rien que ça.

Alex Knost, profession voyageur-surfeur

Pour sa dernière vidéo c'est à Bali et au Costa Rica qu'il part en vadrouille. Et nous ramène des images pleines de poésie, de paysages apaisants et de sables noirs.

Publicité

Pourvu qu'il ne soit le dernier dans son genre. Que subsiste des mecs comme lui. Une personne anachronique dans le modernisme ambiant mais dont la classe rayonne et irradie.

Source - Site de son sponsor RCVA

On vous conseille également : 

Publicité

 

Par Tomas Statius, publié le 30/01/2013

Copié

Pour vous :