« j’en peux plus de ces assistés d’humains! »

Takajou Chaya : après le bar à chats, le bar à chouettes

Au  Takajou Chaya, vous pouvez boire un verre au milieu des rapaces. Après le bar à chats, voici donc le bar à chouettes ! Une excentricité 100% japonaise. 

Devanture du bar à chouettes, le Takajou Chaya

Au Japon, on fait une différence très nette entre deux types de chouettes. Il se dit que les chouettes effraies sont démoniaques et que les chouettes hulottes, sont des messagères des dieux. La chouette est un animal très respecté au Japon et l'on sait jusqu'où les Japonais peuvent aller par amour d'un animal. On en a eu un vaste aperçu avec les Neko café aussi appelés "bars à chats" dont la popularité s'est répandue dans le monde comme une traînée de poudre mais oui c'est vrai, on l'avoue, on ne s'attendait pas à voir pulluler des bars... à chouettes !

Publicité

Takajou Chaya : un bar d'un genre chouette

Publicité

Publicité

le Takajou Chaya (鷹匠茶屋) , c'est le nom de cet établissement d'un nouveau genre qui a ouvert ses portes dans la banlieue Ouest de Tokyo, à Mitaka exactement. Quand on arrive devant, voici ce que la carte propose :

Publicité

Une collation au milieu des chouettes et des faucons. Au premier abord, ce n'est pas très tentant. On connait les vertus apaisantes du silence des chats et de leur fourrure à caresser mais ça fait quoi de caresser une chouette ? Joker. Qui a d'ailleurs eu ne serait-ce que l'envie de caresser un faucon ? Là encore, joker. L'une comme l'autre ont le bec épineux et les griffes acérées, autant de détails qui rendent leur présence dans cet établissement aussi curieuse qu'inquiétante mais en japonais Takajou Chaya signifie : " le bar du fauconnier" et celui qui le tient gère les clients comme les oiseaux avec la sérénité d'un ninja à la retraite.

Aggripés au bras du fauconnier ou en liberté sur le sol et les tables du café, les oiseaux mettent l'ambiance dans le café. Si les faucons ne peuvent pas voler en liberté, les chouettes, elles, se laissent facilement approcher...

... elles déambulent tranquillement dans l'établissement, près du chauffage de préférence.

C'est ainsi que dans ce curieux endroit, chouettes, faucons et hommes partagent un moment de détente ensemble. Et quand les oiseaux n'errent pas dans les lieux, ils se retrouvent ensemble, dans leur coin réservé à l'arrière du magasin.

Bon alors c'est bien beau tout ça mais la question c'est : à quoi ça sert ?

Café magique

Les Japonais ont une culture qui peut souvent les rendre étranges à nos yeux d'occidentaux. Ce qui n'est qu'une simple nouveauté au Japon se transforme en actualité insolite et prétexte à rire. La conclusion étant toujours la même : "ces Japonais ils sont fadas quand même" mais en fait pas tant que ça !

Si on y regarde d'un peu plus près, quel est le lien entre les chats, les faucons et les chouettes au Japon ? Ils ont tous une valeur symbolique,  une signification spirituelle. Le chat est le symbole de la richesse et ses représentations sont chez les Japonais un porte-bonheur indispensable.

Le faucon est le symbole du Samouraï. En lui, ce sont les principes d'audace et de clairvoyance qui sont rappelés car le faucon vole haut ce qui lui permet une meilleure visibilité sans compter que la chance sourit aux audacieux. Là encore, le faucon fait office de porte-bonheur.

En ce qui concerne la chouette, seules les valeurs de l'hulotte - messagère des dieux donc - sont considérées et c'est cette espèce que l'on retrouve au Takajou Chaya. Sa présence est donc estimée comme un cadeau béni. La culture japonaise accorde une haute importance aux pouvoir divins de la Nature et de ses créatures de sorte qu'aller au bar à chouettes, c'est un peu aller chez la chouette. Après, reste à savoir ce qu'elle en dit la chouette...

"j'en peux plus de ces assistés d'humains!"

crédits image : Twitter 鷹匠茶屋

source : DozoDomo

Par Afifia B, publié le 04/11/2013

Copié

Pour vous :