AFP/ Jean-Philippe Ksiazek

Russie : un chat arrêté pour contrebande

Les Russes se sont fait mettre à l'amende par un chat ! Depuis hier tout le monde ne parle que de ce gangsta cat qui a tenté de déjouer les autorités russes. On se marre ou pas ?

AFP/ Jean-Philippe Ksiazek

Publicité

La Russie et ses histoires à dormir debout ! Après les ours défoncés au kérosène, voici venu le temps des chats contrebandiers. Lundi 3 juin, les services pénitentiaires russes ont déclaré avoir attrapé un chat qui tentait d'escalader la clôture d'un camp de prisonnier situé dans la République de Komi, au nord de la Russie. Et bien sûr, comme on est en Russie, quand on attrape un chat il faut alerter la communauté internationale...

Chat perché

Vous vous en doutez, l'escalade du chat en elle-même n'est pas la cause du litige. Non, ce qui a éveillé l'intérêt des surveillants (et l'attention internationale), c'est ce qui était accroché le long du corps du félin à savoir deux téléphones portables et leurs chargeurs. Le chat servait à équiper les prisonniers de matériels divers.

Une fois attrapé, les services pénitentiaires ont publié une photo de l'animal équipé des appareils téléphoniques, fixés à même son dos avec du ruban adhésif. On aperçoit le criminel tenu par le cou par un des surveillants façon "c'est lui le coupable!" :

Publicité

source photo : http://media.philly.com/images/526*395/russian_prison_cat_600.jpg

Depuis, l'histoire du chat contrebandier fait le tour de la toile et la Russie s'en étonne :

Des tentatives de faire passer des objets interdits dans la colonie pénitentiaire N°1 avaient déjà été déjouées auparavant. Mais dans le cas du chat le camp reste sans voix: cela n'était jamais arrivé dans l'histoire de la prison

Publicité

Le chat a tenté de déjouer la sécurité certes mais les Russes semblent s'amuser à déjouer notre attention avec les histoires les plus improbables qui soient...

 

Par Afifia B, publié le 05/06/2013

Copié

Pour vous :