La zonz, c’est pas super pour pécho. (Crédit : G. Korganow pour le CGPL)

Prisonmatch, le site qui permet de draguer des détenus en ligne

Prisonmatch est le premier site de rencontres qui vous permet de coudoyer l'âme soeur tant qu'elle est détenue dans une prison suédoise. Charmant.

La zonz, c'est pas super pour pécho. (Crédit : G. Korganow pour le CGPL)

Vous purgez une peine de 15 ans de prison pour avoir abattu votre famille dans un moment d'égarement ? Ne vous asseyez pas sur votre vie sentimentale pour autant. Des Suédois ont mis au point un site internet qui devrait vous intéresser. Prisonmatch est le premier site de rencontre qui permet à des détenus de rencontrer l'âme soeur.

Publicité

Ce site offre potentiellement la possibilité aux 5000 détenus suédois d'entretenir des contacts avec l'extérieur. Tous n'ont pas accès à Internet, voilà pourquoi le site s'engage même à transmettre par lettre aux prisonniers le contenu des messages envoyés par les personnes hors de prison.

Pas de pédophile, pas de violeur

Tous les criminels peuvent prétendre à ce service contre la somme de 200€, sauf ceux reconnus coupables de crimes sexuels (pédophilie, viol...), interdits de le fréquenter. Pour les personnes en liberté, en revanche, ce service de rencontre en ligne est gratuit.

Après tout, "Nos membres ont tous plus de 18 ans et, si l'on choisit de contacter un meurtrier, c'est son propre choix", précise la fondatrice de Prisonmatch, Valbona Demiri. Face aux remarques d'un criminologue qui émettait des doutes face au principe de ce site internet, "Nous cherchons tous désespérément l'amour, que nous soyons en liberté ou en prison", a-t-elle répondu pour sa défense.

Publicité

On vous conseille également : 

Source : Courrier International

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 14/05/2013

Copié

Pour vous :