AccueilCinéma

Pour Noël, voici 20 cadeaux culture à mettre entre toutes les mains

Publié le

par Lucille Bion

Si vous êtes en manque d'idées, cet article est fait pour vous.

Comme chaque année, le 25 décembre approche et vous vous prenez la tête pour offrir un cadeau à votre moitié, votre petit-neveu ou ce pote qui a déjà tout.

En cette année très particulière, comme d’autres, la culture souffre. Mais heureusement, la culture s’offre. En 2020, offrir un cadeau culturel à Noël a une signification particulière, c’est un acte salutaire, presque militant. C’est d’ailleurs dans cette optique que le chanteur Amir a lancé sur Instagram la campagne "La culture souffre, la culture s’offre" pour promouvoir l’achat de cadeaux culturels.

Pour apporter sa pierre à l’édifice, Konbini vous propose une sélection de bandes dessinées, produits dérivés de cinéma, musique ou littérature qui vous aidera à garnir le pieds du sapin tout en soutenant le secteur culturel.

Voici donc notre wishlist pour alléger votre supplice et faire plaisir à vos proches. Commençons d’abord par le cinéma.

#1. Des bougies A24 à l’odeur des genres de cinéma

Plus originales que des bougies basiques mais tout aussi décoratives, ces bougies parfumées à l’image des différents genres du cinéma ont été imaginées par A24, le studio de distribution et de production indépendant américain indétrônable en termes de marketing. Si vous vous êtes toujours demandé quelle odeur évoquaient les westerns, les films d’aventures ou les films noirs, ce produit intriguant et design saura satisfaire votre curiosité. Et puis, en pleine pandémie de Covid-19, c’est un bon moyen de vérifier si l’on possède toujours son odorat.

À commander ici, pour 48 dollars.

#2. Le coffret vinyle et Blu-ray du Joker

Un an après le succès du Joker, qui a propulsé Joaquin Phoenix aux Oscars, ce joli coffret fait son apparition. En compilant un vinyle et un Blu-ray, la Warner a décidé de remettre le sourire sur tous les visages pour Noël, en prolongeant un peu plus le plaisir de réécouter et revoir les aventures du grand rival de Batman, alors qu’il n’était qu’un comédien raté. Pour s’en procurer un exemplaire, il faudra débourser 80 euros. Et si vous n’êtes pas trop DC Comics, Warner propose aussi un coffret qui retrace tous les films James Bond.

#3. Un beau livre sur le cinéma de Tati

Fasciné par l’univers de Jacques Tati, l’illustrateur David Merveille a confectionné un livre hommage à son cinéma dont il est admiratif depuis tant d’années. À travers 120 pages sublimés à coups de fusain, de pastel, de gouache ou de collage, le lecteur se replonge dans les pellicules du créateur de Monsieur Hulot. Un bel ouvrage à feuilleter sans modération pour s’évader. À retrouver ici, pour 45 euros.

#4. Le dernier Parrain en haute définition

#5. L’affiche In the Mood for Love :

À l’occasion de la ressortie prochaine du mythyque In the Mood for Love en version restaurée, The Jokers met en vente une magnifique affiche du film de Wong Kar-wai. Il faudra néanmoins se presser pour obtenir ce poster sublimé par Tony Stella puisqu’il n’existe que 300 exemplaires. Pour dévorer des yeux Tony Leung et Maggie Cheung, c’est ici que ça se passe pour 50 euros.

Poursuivons maintenant avec la bande dessinée.

#6. Peau d’homme d’Hubert de Zanzim

Tout commence comme une histoire médiévale, avec une jeune femme de bonne famille, Bianca, qui se voit imposer un mari. Mais ce dernier ne semble pas s’intéresser à elle. Peut-être qu’en arborant cette drôle de peau d’homme qu’elle a héritée de sa famille et qui la transforme, quand elle la porte, en homme, elle pourra apprendre à mieux connaître son époux ? Derrière ce dessin simple et cette histoire qui semble, aux premiers abords, classique se cache l’un des plus beaux chefs-d’œuvre de l’année, aux multiples récompenses et finaliste du prix Fnac BD France Inter. Un indispensable, à retrouver juste ici.

#7. L’Accident de chasse de David L. Carlson et Landis Blair

D’abord, on est frappé par le dessin fou, entièrement constitué de lignes noires, résultant d’un travail monstrueux de Landis Blair – comme le montre cette vidéo timelapse incroyable. Puis, on se prend cette histoire d’une richesse et d’une épaisseur dingue dans la tronche. Une histoire de prison qui mêle philosophie, faits divers et parcours de vie difficile, le tout mis en abîme et mis en page avec brio. Clairement la plus grosse claque de 2020. Ce n’est pas pour rien qu’on la retrouve finaliste du prix Fnac BD France Inter. À retrouver juste ici.

#8. Atchoum ! de Naoki Urasawa

Pas besoin d’être un grand fan de cet art pour saisir l’importance d’Urasawa dans le monde du manga. Entre la série Monster, 20th Century Boys ou encore Pluto, cet auteur est un des noms les plus prestigieux du manga. Comme le prouve cette sublime collection de huit histoires courtes, Atchoum !, sortie récemment au Japon et traduite en septembre dernier en France. Fait autant pour les aficionados d’Urasawa que pour les plus novices, et à retrouver juste ici.

#9. Watching the Watchmen de Dave Gibbons

On ne le martèlera jamais assez : Watchmen est l’une des plus grandes œuvres du neuvième art et une véritable révolution dans le monde des comics. Outre les nouvelles éditions sorties il y a peu, Urban Comics propose pour Noël un objet indispensable pour tous les fans : un très gros bouquin qui revient sur toute la genèse de ce titre culte, signé par Dave Gibbons en personne – cocréateur et dessinateur original de la série. Y sont abordées les inspirations, les pistes non exploitées ou même les recherches faites pour ce bouquin dingue. Un must-have pour tous les fans de comics, à retrouver juste ici.

#10. Spider-Man : L’Histoire d’une vie de Chip Zdarsky et Mark Bagley

(© 2020 MARVEL)

Si vous cherchez un comics plus classique, l’un des plus beaux objets sortis ces derniers temps demeure L’Histoire d’une vie de Chip Zdarsky et Mark Bagley. Au fil de ces 200 pages, on suit l’homme-araignée à travers toutes ses plus grandes aventures et les plus grands moments de la vie de Peter Parker, de ses débuts à Civil War en passant par la guerre au Vietnam et plus encore. Une leçon d’histoire absolument dingue, à retrouver ici. Pour ceux qui chercheraient un cadeau plus original, on ne saurait que trop recommander l’incroyable Grand Design d’Ed Piskor, qui retrace, d’une tout autre manière, toutes les intrigues des X-Men.

Poursuivons maintenant avec un peu de littérature.

#11 Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal

C’est l’auteure camerounaise Djaïli Amadou Amal qui a reçu cette année le Goncourt des lycéens pour son grand roman féministe et plaidoyer contre la polygamie et le mariage forcé. Moins prestigieux que son grand frère le Goncourt mais plus prescripteur tant son jeune jury se démarque chaque année par la justesse de ses choix, vous pouvez donc offrir Les Impatientes les yeux fermés. Des lycéens aux bons goûts l’ont lu et aimé pour vous. Les Impatientes est publié aux éditions Emmanuelle Collas.

#12 Chavirer de Lola Lafon

Également récompensé par de jeunes jurés, ceux du prix du Roman des étudiants France Culture-Télérama, Chavirer dissèque les rapports de force à l’œuvre chez les victimes d’abus sexuels. En transposant son récit dans l’univers exigeant de la danse classique et au travers de l’itinéraire d’une adolescente des années 1980, d’abord victime puis complice, Lola Lafon livre un sixième roman politique au plus près de l’actualité. Chavirer est paru aux éditions Actes Sud.

#13 La Petite Dernière de Fatima Daas

Comme son auteure, La Petite Dernière est beaucoup de choses à la fois : un bel objet, un roman, un slam et une vraie réflexion. À 25 ans, Fatima Daas s’est imposée comme la révélation de la rentrée et son premier roman est à mettre entre toutes les mains (même si on ne garantit pas l’effet sur votre tonton rétrograde). La Petite Dernière est publié aux éditions Noir sur Blanc.

#14 Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri

"L’espérance de vie de l’amour, c’est huit ans. Pour la haine, comptez plutôt vingt. La seule chose qui dure toujours, c’est l’enfance, quand elle s’est mal passée." Derrière ce beau titre et cette encore plus belle quatrième de couverture se niche une fresque familiale bien sombre mais un roman résolument optimiste. Années 1990, quartiers Nord de Marseille : c’est le décor qu’a choisi Rebecca Lighieri pour ausculter l’enfance fracassée, l’affranchissement familial, la destinée ou le désir. Un véritable scénario de cinéma sous forme de somptueux roman. Il est des hommes qui se perdront toujours est publié aux éditions P.O.L.

#15 Un roman de John Le Carré

L’écrivain britannique est décédé samedi 15 décembre à l’âge de 89 ans. Ancien agent secret et maître du roman d’espionnage, son œuvre a été largement adaptée pour le grand écran. Noël est l’occasion de lui rendre hommage ou de découvrir sa très riche bibliographie. De L’espion qui venait du froid à La Taupe en passant par La Constance du jardinier, vous avez l’embarras du choix (et de quoi satisfaire votre fameux tonton à l’ancienne).

Sans oublier la musique bien sûr.

#16. Un bol breton rock’n’rollisé

Si vous souhaitez renouer avec votre amour de la Bretagne tout en affirmant votre passion pour le rock’n’roll, il s’agit du cadeau parfait. L’artiste breton Mathieu Renard a eu la chouette idée de revisiter les fameux "bols à oreilles de Quimper" en inscrivant les noms de groupes de rock’n’roll mythiques ou de personnalités musicales en tout genre. De Stupeflip à Phoenix en passant Beyoncé, tous les styles sont représentés et vous devriez pouvoir trouver celui qui vous convient. Dans le pire des cas, il est possible de personnaliser le bol avec le nom de votre choix. Tout ça est disponible ici

#17. Un cadre musical connecté qui prend la forme de vos albums préférés

Ok, le streaming, c’est pratique. Mais que fait-on des véritables œuvres d’art que constituent parfois les pochettes ? La start-up française IICONI a peut-être trouvé la réponse à cette question avec un support connecté permettant d’afficher l’artwork à une taille respectable tout en streamant la musique sur une application dédiée. Ça coûte 59 euros et ça se trouve ici.

#18. Un concert à domicile pour enfin revivre l’expérience live… en claquettes

Vous y croyez, vous, au retour des concerts en 2021 ? Si vous êtes de ceux qui ont cruellement souffert de leur absence cette année, sachez qu’il est possible de convoquer des musiciens à domicile pour un concert privé. Le site Les Concerts à Domicile propose différentes prestations dont le prix varie en fonction du nombre de musiciens et de la taille du dispositif nécessaire à la performance. Prévoyez entre 300 et 700 euros.

#19. La biographie de Kendrick Lamar, passé de Compton à la Maison-Blanche

Le monde entier l’attendait mais Kung-Fu Kenny n’a curieusement pas souhaité revenir dans la musique en pleine période de pandémie mondiale. Consolez-vous avec la biographie du MC californien signée Nicolas Rogès, qui s’est rendu à Compton et a échangé avec les proches du rappeur pour l’écrire. Chopez le bouquin en librairie (c’est toujours mieux) ou sur le site de La Fnac. Environ 15 euros.

#20. Le jeu L’Obsession Rap de l’Abcdr du Son, pour tester votre street knowledge

Vous connaissez peut-être tous les couplets de “Bande organisée” par cœur, mais avez-vous de bons acquis en matière de culture hip-hop à la française ? Le site spécialisé Abcdr du Son vient de sortir le jeu L’Obsession Rap, un an après la sortie de son beau livre du même nom. Au programme, 800 questions sur le rap game et différents niveaux de difficulté. Ça coûte environ 15 euros et c’est dispo ici.

Article écrit part Lucille Bion, Arthur Cios, Valentin Després et Manon Marcillat.

À voir aussi sur konbini :