AccueilLifestyle

Nara Dreamland : le parc d'attraction japonais à l'abandon

Publié le

par Constance Bloch

(Crédit image : Florian Seidel)

Inspiré de Disneyland en Californie, le parc japonais Nara Dreamland a fermé ses portes il y a sept ans. Laissé à l'abandon, le lieu où la nature a repris ses droits est souvent visité par des explorateurs urbains. Frissons.

(Crédit image : <a href="https://plus.google.com/photos/106224463357365096362/albums/5582289222076603857" target="_blank">Bram Dauw</a>)

Les Urbex ont trouvé un terrain de jeu de choix au Japon. Sur des kilomètres, des attractions, des stands et des maisons colorées s'étalent, laissés à l'abandon depuis des années. Le fer est rouillé, les statues s'écaillent, les plantes sont grimpantes et les rues désertes. Comme un joli conte de fée qui aurait croisé la route de The Walking Dead.

Cette ambiance post apocalyptique, c'est au parc d'attraction Nara Dreamland qu'on la trouve. Construit en 1961, son environnement est très inspiré du Disneyland de Californie. On y retrouve notamment une copie du fameux château de La Belle au Bois Dormant. A cause de problème financiers (et l'arrivée du Disneyland à Tokyo), il est fermé en 2006 et devient alors l'un des spots préférés des curieux et des explorateurs urbains.

Plusieurs d'entre eux ont immortalisé ce lieu où le temps s'est arrêté avec de sublimes clichés. Petite sélection, de Bram Dauw à Michael Libby.

(Crédit image : Ralph Mirebs)

(Crédit Image : Michael Libby)

(Crédit Image : Kyle Merriman)

(Crédit image : Florian Seidel)

(Crédit image : Kyle Merriman)

(Crédit image : Bram Dauw)

(Crédit image : Bram Dauw)

(Crédit image : Bram Dauw)

(Crédit image : Bram Dauw)

Pour continuer l'exploration, c'est ici ou encore .

On vous conseille également :

À voir aussi sur konbini :