© Anthony Dubois

Le Mondial du Tatouage est bientôt de retour à Paris

Une nouvelle édition qui se déroulera du 15 au 17 février prochain, et dont le parrain n’est autre que le chorégraphe français Philippe Decouflé.

Sur la scène du Mondial du Tatouage 2018. (© Anthony Dubois)

Le tatouage fait de plus en plus d’adeptes. Autrefois considéré comme une pratique de mauvais garçons, il est aujourd’hui extrêmement populaire, notamment en France, où 18 % de la population serait désormais tatouée selon un sondage Ifop paru en septembre dernier. Cette fascination grandissante pour la "bousille", elle se manifeste notamment lors du Mondial du Tatouage de Paris, aujourd’hui devenu l’un des rendez-vous les plus incontournables de la capitale. Créée en 2013 par l’iconique Tin-Tin, cette convention accueille chaque année plus de 30 000 visiteurs issus des quatre coins de l’Europe, faisant d’elle le premier évènement consacré au tatouage dans le monde.

Publicité

Après une édition 2018 haute en couleurs, supervisée par le fascinant Mark Mahoney, le Mondial du Tatouage s’apprête à nous ouvrir les portes de sa 9e édition. Du 15 au 17 février prochain, ce sont plus de 400 de tatoueurs qui se réuniront sous la Grande Halle de la Villette pour donner vie à cette célébration hors norme qui, cette fois, aura pour parrain le danseur et chorégraphe français Philippe Decouflé.

"Après avoir couplé le tatouage à la peinture, la musique, la photographie… Cette année, c’est avec la danse que nous nous associons. Une belle manière de démontrer que le tatouage est incontestablement un art, un art visuel mais aussi un art du corps", explique dans un communiqué Tin-Tin, qui se bat pour que le tatouage soit reconnu comme le 10e art officiel. Il ajoute :

"Philippe Decouflé́ et moi sommes heureux et fiers de présenter lors des trois journées du Mondial des performances inédites autour de nos deux arts. Philippe Decouflé́ a spécialement adapté ses chorégraphies et j’ai eu l’immense privilège de créer les tatouages temporaires qui seront l’unique habit des danseurs qui se produiront sur la scène du Mondial."

Publicité

© Margaux Chalmel

Du tatouage, des expositions et des concerts

Expérience aux multiples visages, le Mondial du Tatouage proposera donc à ses visiteurs de découvrir le tatouage comme un art à part entière, un art qui possède ses maîtres ainsi que ses courants (traditionnel, japonais, réaliste…). Les 400 artistes tatoueurs présents pour l’occasion font d’ailleurs partie des meilleurs du monde, donnant vie à des œuvres dont la précision et le détail n’ont rien à envier aux toiles des plus grands peintres. Parmi eux, on retrouvera notamment la Française Laura Satana, souvent considérée comme la reine du lettrage, le Hollandais Jan Willem, dont les motifs japonisants fascinent, ou encore l’incontournable Chime, véritable star du tatouage polynésien.

Certains de ces 400 tatoueurs seront disponibles sur place pour réaliser des tatouages qui pourront par ailleurs être jugés au sein des nombreux concours, moments cruciaux de la convention, qui rythmeront le week-end. Loin de mettre les artistes en compétition, ces défilés de tatoués permettent aux tatoueurs d’exposer leurs créations aux yeux de tous. Meilleur dos, meilleur large couleur, meilleur petit noir et gris… Les plus belles réalisations du Mondial seront ensuite sacrées par un jury de tatoueurs légendaires, composé de Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson, Kari Barba et Mark Mahoney.

Publicité

En parallèle, le Mondial du Tatouage proposera d’autres expériences, dont l’exposition du photographe Gregory Conraux, qui présentera des portraits de tatoueurs réalisés au Mondial du Tatouage au cours des trois dernières années, mais aussi les concerts du groupe de metal Ultra Vomit et de Lucifer, formation de heavy rock originaire de Stockholm. Une plongée immersive au cœur de la culture tatouage, à découvrir du 15 au 17 février prochain.

© Margaux Chalmel

© Anthony Dubois

Publicité

© Margaux Chalmel

© Margaux Chalmel

© Anthony Dubois

Le Mondial du Tatouage s’installera à la Grande Halle de la Villette les 15, 16 et 17 février prochains. La billetterie est d’ores et déjà ouverte sur le site de l’événement.

À lire -> Des bas-fonds de Boston aux stars d’Hollywood : rencontre avec le tatoueur Mark Mahoney

 

 

Par Naomi Clément, publié le 17/01/2019