Luc Besson ouvre un cinéma haut de gamme

Voir un film, les jambes allongées tout en dégustant une coupe de champagne, cela fait des années que c'est possible grâce aux cinémas "luxe". Et Luc Besson à décidé de s'y attaquer, lui aussi, et à sa manière.

Après avoir imaginé l'École de la Cité à Saint Denis, le producteur et réalisateur a ouvert un cinéma haut de gamme avec plusieurs salles dans le centre commercial Aéroville, près de l'aéroport Charles de Gaulle. Le multiplex First, géré par EuropaCorp, dispose de douze salles où luxe, calme et films seront au rendez-vous.

En effet, deux des salles sont équipées de sièges en cuir et de tablettes numériques, pour pouvoir commander sans avoir à bouger de son fauteuil. Pour 25 euros la séance, on a le droit à une assiette de saumon-tarama et à une coupe de champagne. Le cinéma propose aussi du pop-corn...à la truffe.

Publicité

Alors que le projet Pathé qui voulait instaurer des systèmes de classes au cinéma a finalement été abandonné après avoir fait polémique, Luc Besson cible une couche de la population qui n'est pas regardante sur les dépenses. Il faudra juste qu'elle accepte de se déplacer jusqu'à Aéroville, et ça, c'est pas gagné.

cinéma haut de gamme

Publicité

Par Constance Bloch, publié le 18/10/2013

Copié

Pour vous :