Le père qui était dégoûté d'avoir un enfant laid

Si les Chinois ont l'art de raconter les belles histoires, tous n'ont pas la sagesse et le goût de la beauté intérieure. C'est le cas de Juan Feng qui attaque sa femme en justice pour lui avoir caché sa laideur. Comment est-ce possible ? Flashback !

SYNOPSIS

Publicité

Un Chinois avec un prénom d'Espagnol. Une femme refaite de la tête aux pieds en secret. Un mariage. Un enfant jugé "laid". L'enfer.

SCENARIO

1- Juan Feng rencontre sa femme. Elle est belle, il tombe amoureux.

Publicité

2- Ils se marient et font un enfant.

3- L'enfant est laid. Juan Feng est choqué. "Mais d'où vient cette laideur ?"

4- A force de pression, sa femme lui avoue s'être embellie par la chirurgie esthétique. Avant elle ressemblait à ça :

Publicité

5- Juan Feng divorce et attaque sa femme en justice pour avoir été dupé. Il remporte le procès et empoche au passage 100 000 euros.

Ce fait divers révélé par le HuffingtonPost laisse sans voix. Il y a un proverbe chinois qui dit "Quand tout va mal, regarde-toi dans le miroir" - Pas sûr que Juan et son ex suivent le conseil...

Publicité

#conte-japonais

Par Afifia B, publié le 02/11/2012

Pour vous :