La nouvelle tendance au Japon : l'oculolinctus

"Tu me plais, je peux te lécher la cornée ?" Ne riez pas trop vite, c'est une nouvelle tendance made in Japan school : les élèves se mettent à se lécher les yeux. Oculolinctus mania.

L'oculolinctus ou "eyeball licking" est une nouvelle tendance qui sévit chez les adolescents japonais; les plus jeunes notamment pratiquent le léchage de globe oculaire en guise de jeu érotique. Si le phénomène paraît étrange, il est très populaire dans les cours de récrés où l'oculolinctus était jusque là pratiqué dans la relative discrétion des jeux interdits (cf. le jeu du foulard).

Publicité

Mais un signe a mis la puce à l'oreille aux adultes : le nombre de gosses arborant un pansement sur l'oeil en raison d'irritations et autres conjonctivites. Aussi absurde qu'intriguant !

Oculolinctus mania

Il a fallu que les enfants soient ponctuellement borgnes pour donner l'alerte : l'oculolinctus ou l'acte de lécher le globe oculaire n'est pas une pratique érotique nouvelle mais elle est devenue extrêmement populaire dans les collèges et lycées nippons.

Publicité

Concrètement, comment ça se passe ? L'oculolinctus se pratique entre personnes qui se plaisent. C'est un acte extrêmement intime, signe d'une grande complicité ou attirance et dont on note un clivage actif/passif même si cela n'est pas automatique. Certains sont en effet seulement passifs (ils se font lécher la cornée) tandis que d'autres sont uniquement actifs (ils lèchent la cornée).


On pourrait toujours se demander ce qui peut bien plaire aux Japonais dans le léchage de yeux mais les attirances sexuelles ne s'expliquent pas dans un tableau excel. Tout juste pourrions-nous comparer cette pratique à celle du foulard dans les écoles au regard du secret qui l'enrobe et de sa dangerosité qui inquiète parents et professionnels de la santé.

Publicité

Une pratique qui peut "irriter la cornée"

David Barnett, ophtalmologiste a ainsi expliqué au Huffington Post que :

Cela ne peut apporter rien de bon : il y a des arrêtes sur la langue qui peuvent irriter la cornée. Et si la personne n’a pas lavé sa bouche, elle peut introduire des produits acides ou des épices dans l’œil. La cornée est très sensible et peut être égratignée

David Barnett n'est pas le seul ophtalmologiste a prévenir des dangers pour la santé de l'oculolinctus. Les professeurs comme les parents sont de plus en plus attentifs à la prunelle de leurs enfants. L'amour peut donc rendre aveugle au sens propre comme au figuré. C'est noté.

Publicité

Par Afifia B, publié le 14/06/2013

Copié

Pour vous :