Ku Klux Klan : victimes de la mode ?

C'est pas parce qu'on a le sens du meurtre qu'on ne peut pas avoir de style. Le Ku Klux Klan ne plaisantait pas avec la mode. Ils avaient même établi un catalogue bien précis de leurs tenues. C'est le point KKK fashion !

Le Ku Klux Klan, trois lettres identiques qui signent une histoire sombre. L'organisation suprématiste blanche protestante des Etats-Unis, fondée le 24 décembre 1865, s'est distinguée par sa violence et une haine raciale on ne peut plus primitive. Certaines parties de son histoire, empruntées à l'ésotérisme notamment, fascinent. L'organisation existe toujours de façon plus éclatée et plus ou moins officieuse, concurrencée par des groupes néonazis entre autres. Une nébuleuse obscure qui se nourrit et nourrit elle-même les fantasmes.

Ce que l'on savait moins c'est qu'en matière de code vestimentaire, le KKK jouait les précieux et avait même établi un catalogue officiel des robes et bannières des chevaliers du Ku Klux Klan. Ce catalogue qui date de 1925 est assez exhaustif, les tenues y sont reproduites avec précision (même le prix est mentionné). Si regarder ces images peut faire froid dans le dos, on peut aussi en sourire. D'une part, parce que craindre une chose lui donne de la force et aussi parce que les noms des tenues prêtent vraiment à rire.

Publicité

Publicité

Publicité

Le Ku Klux klan, victime de la mode parmi d'autres. On notera aussi qu'on peut être homme, criminel, violent et aimer porter des robes.

Publicité

Sources : retronaut et BF

Par Afifia B, publié le 08/02/2013

Copié

Pour vous :