AccueilLifestyle

Hype tendance : le pull "Chômeur"

Publié le

par Afifia B

Une marque de fringues ultra branchée lance un nouveau produit : le pull chômeur. La hype faussement désabusée atteint son paroxysme.

Pas plus tard qu'hier, l'hilarant Baborlelefan postait ceci sur son compte Twitter :

Parce que voilà, avoir l'air à l'arrache ça fait cool, ça donne le style du mec qui se prend pas la tête ou de la fille qui est belle sans en avoir l'air. Du coup, les marques redoublent d'effort pour attirer cette cible charmée par la pauvre attitude. Il fallait bien rendre la crise pratique alors le site  LeLéon.fr a eu une idée : créer le pull "chômeur". Paye ton idée !

Pull chômeur cherche contrat propriétaire

Bonjour monsieur le chômeur-tendance ! Ce pull 100% cachemire fait partie d'une série qui comporte d'autres modèles dont le "Purée Jambon", "Grande Gueule" ou bien encore le "Cassou Laid". Un humour qui correspond bien à la marque Le Léon à l'esprit bobo-qui-a-de-l'humour.

Les produits qu'elle propose sont un mix entre la tendance "ouais on est trop décalé" et le top de la qualité. Une combo qui parle aux hipsters plus que de raison puisque comme eux, Le Léon semble dire : "on fait dans le top qualité mais on reste humble". Et il semble que le chômage soit dans la tendance :

Suite au dévoilement de ce pull, la polémique a enflé façon "c'est scandaleux, surtout quand on connait le contexte économique actuel et la souffrance que cela engendre" : une polémique classique qui fait le buzz et les affaires de la marque.  La réalité est peut-être beaucoup moins bavarde que cela.

Il y a quelques temps, un blog faisait fureur : Bomeur. Ce blog relatait le quotidien plus ou moins romancé d'un bobo au chômage, un sujet tabou dans un milieu où il est bien vu d'entreprendre, de multiplier les activités et d'enchaîner les brunches quotidiens. Dans ce milieu où la pression de la réussite peut aussi être lourde, il était jusque-là de bon ton de taire ses galères définies comme "non cool"par essence chez les hipsters où le chômage est aussi à l'origine d'un réel malaise.

Dès lors, le fait que ce pull "chômeur" puisse être tendance aujourd'hui est d'une ironie assez irrésistible. D'autant que ce pull de chômeur minimaliste coûte tout de même 285 euros. Même au chomdu, la touche "hype" a un prix.

À voir aussi sur konbini :