Un bar à chats va ouvrir ses portes à Londres

Un bar à chats va ouvrir ses portes à Londres.  "Humain-esclave ! Apporte-moi une écuelle, j'ai grand soif !".

bar à chats

Objet de toutes les attentions depuis les Egyptiens jusqu'aux internets qui l'ont porté aux nues, le chat a réussi à se faire construire un édifice en son honneur par l'Homme. Ça a commencé au Japon avec les Neko Cafés. Ces derniers sont des cybercafés emplis de chats de sorte que l'on peut se détendre et surfer sur internet tout en caressant ces chers animaux de compagnie. CONCEPT.

Publicité

Cela pouvait sembler bizarre mais on se disait "c'est le Japon" et on sait combien le chat est sacré en Asie, porteur de chance et de vitalité. Alors on en restait là. Jusqu'à ce que l'on apprenne qu'un bar à chats prévoit d'ouvrir ses portes à Londres, dès le mois de mai. Il fallait bien en parler...

Chat-lalalala

Si vous n'aimez pas les chats ou que ces derniers vous laissent totalement indifférents, l'ouverture d'un bar à chats vous intéresse à peu près autant qu'une émission de Patrick Sabatier. En revanche, si vous faites partie de ceux qui relaient les images de chats mignons sur Internet et qui vont jusqu'à poster des photos d'eux avec leur chat sur Instagram, vous aurez sûrement envie de regarder cette vidéo.

Voici une visite guidée d'un bar à chats japonais, histoire de vous faire une idée :

Publicité

Crowdfounding & amour félin

Comme on peut s'en douter, la personne qui a entrepris l'ouverture de ce "cat café" doit vouer un amour inconditionnel à l'animal. Elle s'appelle Lauren Pears et se présente sous l'intitulé Chief Crazy Cat Lady sur la plateforme de crowdfounding indiegogo.com.

Publicité

C'est en effet grâce au crowdfounding (soulevement de fonds par la foule) que cette anglaise a présenté son projet d'ouverture de ce bar à chats. Avec plus de 1600 donateurs pour 110 000 livres récoltés, Lauren Pears a bouclé son financement et est prête à ouvrir les portes de ce lieu à Londres, dès le mois de mai.

Tea & Cat Time

La Chief Crazy Cat Lady a trouvé une dizaine de chats pour vivre dans ce café. Ce sont eux qui feront l'image et l'ambiance de ce lieu. Ce sont eux que les habitués viendront caresser et admirer en buvant un thé.

Petit détail à connaître : pour entrer dans ce bar à chats, il faudra s'acquitter d'une entrée. Le soin des animaux coûte cher et ce n'est pas le prix d'un café qui paiera le véto. Et oui, l'amour des chats a un prix mais Lauren Pears a trouvé une solution pour ceux qui ne pourraient pas payer ce droit d'entrée. Elle propose en effet à ceux-là de venir en soirée garder les chats. D'une pierre deux coups, elle fait plaisir aux amoureux des chats tout en évitant des dépenses de garderie.

Publicité

Pas bête la Chief Crazy Cat Lady !

Par Afifia B, publié le 26/02/2013

Copié

Pour vous :