AccueilLifestyle

André 3000, Chirac et JJ Goldman : les twittos partagent leurs rencontres les plus cheloues avec des stars

Publié le

par Pharrell Arot

Le saviez-vous ? Les stars vont aussi à la boulangerie.

André 3000, Chirac et JJ Goldman : les twittos partagent leurs rencontres les plus cheloues avec des stars

Un jour, j’ai failli me faire taper par Dennis Rodman et une personne de petite taille déguisée en Napoléon. Quand je raconte cette anecdote, je dis même "me battre", parce qu’il faut toujours en rajouter. Pour en rajouter comme il faut, les twittos savent aussi y faire, surtout quand il s’agit de répondre à un tweet viral demandant à raconter une rencontre étonnante avec une célébrité.

Chargement du twitt...

D’abord, un Américain nous raconte sa rencontre avec André 3000 d’Outkast, petite pépite feel-good dont le rappeur d’Atlanta est un habitué.

Chargement du twitt...

"Un jour André 3000 se trouvait dans le même ferry pour Alcatraz que moi et mon fils autiste de 6 ans. Mon fils a commencé à lui parler de son obsession du moment, les bergers allemands. André a discuté avec lui de chiens pendant 20 minutes. On a échangé nos numéros et quatre ans plus tard j’ai reçu ce SMS" – Hey Jason. Je cherchais un nom dans mon téléphone et je suis tombé sur toi. Je me souviens de notre cool rencontre sur le bateau. Ha. Comment va le petit ? Je suis à New York maintenant, fais signe si tu passes dans le coin. –

Mais il fallait compter surtout sur nos twittos francophones pour sortir les meilleures anecdotes, moments de vies de quelques secondes, qu’on espère authentiques.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Nos twittos ont du talent et au bout du compte, les stars sont des êtres humains comme les autres, qu’on les croise au distributeur de billets ou sur Raya. Pour finir, on est tous la star d’un autre, la preuve avec l’anecdote de notre collègue Abdallah.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur konbini :