street art pink – source: cdn.wild-about-travel.com

A Londres, le musée c'est la rue !

Pourquoi aller s'enfermer dans les musées quand on peut s'évader sous le ciel londonien ? Depuis des années, les artistes de rues ont transformé les murs en pièces de collections. Street Art is watching you ou peut-être est-ce le contraire ?

street art pink - source: cdn.wild-about-travel.com

Quand on évoque Londres et le Street Art, on pense instinctivement à Banksy. On ne le présente plus. Il officie tel un justicier masqué depuis des lustres. Ce type est un mythe même pour les plus hermétiques au Street Art. Depuis lui, on a appris que le graffiti ne se limitait pas à des mots inscrits sur un mur. On apprenait grâce à lui que le Street Art c'est d'abord un défi, un détournement significatif : Une REACTION. Du coup, les rues de Londres sont devenues lucratives pour une toute nouvelle activité : la visite guidée de ses rues désormais côtées !

Publicité

London street museum

Publicité

photo DR

Le directeur du Street Art London, société visant à promouvoir l'activité des artistes de rue propose pour la modique somme de 14 euros un guide touristique pour traverser les rues londoniennes fournies en oeuvres d'art. Fini le temps où le graf' relevait du vandalisme ! A Londres on ne nettoie pas ce qui a été dessiné, on l'honore et si ça créé des emplois, c'est tout benef'. Parmi les coins favoris, le quartier de Shoreditch est le chouchou des amateurs de street art. Ainsi, au travers de leurs déambulations et des anecdotes distillées par le guide, le badaud apprend à repérer les petits indices semés par les artistes.

Zoom sur...

On baisse les yeux pour voir les chewings gums écrasés de Ben Wilson

Publicité

Mark Clifford / Barcroft Media

Photo DR

... Et on les lève pour repérer Les champignons de Chistiaan Nagel perchés haut pour les curieux

Publicité

Photo DR

Londres est un musée où les murs s'expriment aussi en 3D depuis que Jimmy Cochran est passé par là

photo DR

Les rues de Londres se décodent comme une chasse aux oeufs. Toujours une chose à trouver. Toujours une raison d'avoir 4 ans et le goût des surprises.

Il y a les personnages ou les sujets qui reviennent souvent

Watermelon sur Curtain Road

Et les Pez de Malarky

http://www.ekosystem.org/date_big/2012-05-01

Malarky

C'est frais, c'est coloré et ça rappelle une chose : l'art n'est pas pas né pour rester enfermé. Il suffit simplement de savoir lever son nez !

Pour en savoir plus : AFP

Par Afifia B, publié le 10/02/2013

Copié

Pour vous :