3 marques françaises à choper pour faire la différence

Notre modeste sélection 100 % cocorico pour prouver à vos abonnés Insta que même durant l'apocalypse, vous gardez du style.

Carne Bollente

"Deux sujets universels comme la sexualité et l’habillement pourraient créer un couple intéressant", Agoston Palinko, l’un des créateurs de Carne Bollente, ne croit pas si bien dire. Avec Hijiri Endo et Théodore Famery, il a monté une marque 100 % made in Portugal (détail à ne pas négliger) qui fait la part belle au plaisir de la chair avec une bonne dose de second degré. Ouvertement queer friendly et féministe, la griffe met ainsi en lumière des pièces aux visuels de qualité avec phallus, bondage, jupe soulevée, entre autres joyeusetés.

Publicité

OK, on vous l’accorde, certaines pièces sont moins faciles que d’autres à porter au travail… Mais avec le confinement, autant se faire plaisir et mettre de côté la pudibonderie, non ? À noter que la nouvelle collection, de toute beauté, vient tout juste d’être lancée ! À retrouver sur leur e-shop en ligne.

Lookbook SS20 Carne Bollente

Son truc en plus ? Des belles valeurs à en faire tomber dans les pommes Christine Boutin et des pièces originales (et unisexes) qui vont noyer l’open space dans leur jalousie pendant que vous serez dans votre jacuzzi.

Publicité

La pièce à choper : La chemise "Le bouquet du désir", inspiration asiatique et phallique à souhait. On aime son côté branché digne des défilés et "subtilement" kinky. (Qui dans votre entourage verra les verges au premier coup d’œil ? Les paris sont ouverts.)

Chemise "Le bouquet du désir" (Carne Bollente).

Jacker

Publicité

Peut-être connaissez-vous le magazine gratuit Jacker, dédié à la culture urbaine et disponible dans 400 boutiques à travers le globe. Depuis quelques années, le nom est aussi devenu une marque de prêt-à-porter qui fait la sève des amoureux de skate et/ou de tatouages. Au programme, hoodies, bien sûr, mais aussi T-shirts, bonnets ou encore planches.

Si certains items sont basiques (niveau fit, tout du moins), la plupart osent piocher dans les couleurs les plus osées de l’arc-en-ciel. Quand d’autres malmènent les autorités ou font l’apologie de certaines substances aux effets salvateurs. Car porter du Jacker, c’est aussi adopter une mentalité désinvolte et bourrée d’audace (bon, pas trop non plus, en ces temps délicats, chacun reste chez soi, hein).

Lookbook "OG Paradise" (Copyright Jacker)

Publicité

Son truc en plus ? Ses imprimés fun et stylés bien plus inventifs que ceux de la concurrence (coucou Thrasher et Supreme), rendant ses lettres de noblesse à la culture streetwear pour un tarif très concurrentiel. Également à noter, de vraies pièces pour femmes comme des crop tops du plus bel effet.

La pièce à choper : La veste workwear Tiger Mob – bien coupée et ultra-qualitative – au dos nappé d’une sublime broderie. Son intérieur rouge satiné fait toute la diff’. Et si avec ça, vous n’arrivez pas à séduire votre crush, on ne peut plus rien faire vous…

La veste Tiger Mob (Copyright Jacker)

Wasted Paris

Depuis 2012, Wasted Paris travaille son image skate/rock avec maestria, s’imposant auprès des amateurs streetwear et/ou de planches à roulettes. Proposant des collections pour hommes ainsi que pour femmes, on trouve évidemment des sweats, joggings mais aussi chemise ou combi. Figure de proue de leurs produits, la mystery box, qui, contre 100 euros en moyenne, vous permet d’obtenir une tenue complète (!) composée par le plus grand des hasards.

Visuel Wasted Paris

Sans doute la griffe vous évoquera, à certains égards, Jacker, présentée plus haut. Logique, elles ont même collaboré ! Pourtant ne vous y trompez pas, Wasted a sa propre identité avec ses imprimés très inspirés des merch de concerts rock/punk, ses différents jeux de couleurs et de matières sans oublier sa police semi-gothique reconnaissable entre mille.

Son truc en plus ? Une partie "vintage" qui permet d’avoir une garde-robe vraiment unique avec des éléments bourrés de personnalité.

La pièce à shopper : Une casquette ou une jupe réflective, comprenez par là, qui "s’illumine" en présence d’un flash. Le parfait habit de lumière pour être le/la seul·e qu’on regarde sur la piste (ou dans le salon, confinement oblige).

Casquette Ghost Réflectif Tartan Noire. (Wasted)

Par Mélissa Chevreuil, publié le 02/04/2020