AccueilÉDITO

Les figures les plus extrêmes des danseurs de ballet en slow motion

Publié le

par Constance Bloch

La pratique de la danse classique demande une sollicitation musculaire hors du commun. Ainsi, les professionnels doivent s'entraîner sans relâche pendant toute la durée de leur carrière pour se maintenir au niveau exigé par leur métier. Afin de capturer leur incroyable technique, le Washington Post a demandé à des danseurs du Washington Ballet d'exécuter les mouvements qui leur semblent les plus difficiles et d'expliquer pourquoi.

La vidéo s'intéresse ainsi de près à six danseurs, avec des passages en slow motion qui décortiquent leurs pas : une précision clinique, des muscles tendus et une concentration extrême semblent être la clé.

-> À voir : Le ballet de New York s’invite sur les toits de Manhattan

À voir aussi sur konbini :