AccueilÉDITO

Vidéo : à Boston, la pluie dévoile les poèmes cachés sur les trottoirs

Publié le

par Jeanne Pouget

Capture d’écran vidéo NY magazine

Une initiative culturelle et romantique envahit Boston : la "pluie de poésie". Des poèmes se dévoilent sur le sol uniquement lorsqu'il est mouillé. Démonstration. 

Ils sont bien cachés mais des poèmes sont pourtant éparpillés dans la ville de Boston, aux États-Unis, et n'apparaissent que lorsqu'il pleut. Ce projet artistique appelé "Raining Poetry" est le fruit d'une collaboration entre la municipalité et l'association Mass Poetry, comme le reporte cette vidéo du New-York magazine.

Hommage aux poètes américains

De nombreuses figures de la poésie américaine du siècle dernier sont nées ou ont vécu à Boston. Parmi lesquels e. e. Cummings, poète avant-gardiste de la première moitié du XXe siècle, Sylvia Plath, poétesse et icône féministe qui s'est suicidée à l'âge de 30 ans, Langston Hughes, membre du mouvement afro-américain de la renaissance de Harlem dans l’entre-deux-guerres...

Ainsi, l'initiative Raining Poetry rend hommage à ses figures de proue, tout en faisant émerger des talentueux poètes contemporains comme Elizabeth McKim, Barbara Helfgott Hyett ou Gary Duehr.

"C'était important que les poèmes sélectionnés pour ce projet aient une résonance avec la ville de Boston [...] Je voulais construire un travail avec des poètes influants dans le domaine de la littérature, de l'éducation ou de la culture", détaille Danielle Legros Georges, poète lauréate de Boston.

Une culture littéraire riche qui ressurgit ainsi entre les gouttes de pluie grâce à un procédé de peinture biodégradable et non toxique qui s'efface définitivement au bout de quelques mois.  Une bonne raison de regarder par terre en marchant et de se réjouir du temps pluvieux.

À voir aussi sur konbini :