Par OUTDOOR DIARIES by Nike x Konbini

Nike et Konbini présentent Outdoor Diaries : une série de 5 vidéos qui dresse le portrait d'artistes, réalisateurs, photographes qui ont décidé de faire de la rue leur terrain de jeu.
"La musique adoucit les meufs", "Liberté, Égalité, Beyoncé" ou  "Dis moi qui tu aimes et je te dirai qui tuer", voici les punchlines de Benisidore, placardées en futura extra bold sur les murs. Cette fois, c'est en brodant qu'il revient dans la rue ! 

Vous le connaissez sûrement, peut-être même sans le savoir,  Benisidore - Benjamin Isidore Juveneton - joue avec les mots, et l'espace. Designer et plasticien, il est l'auteur du blog à multiple collabs "Adieu et à demain". Posez-lui la question, il vous dira qu'il "fait des choses". Regardez d'un peu plus près, vous verrez qu'il a exposé à la Cité de la Mode et du Design, ou qu'il a rhabillé la cool boutique Colette pour l'été.

rsz_h602_73_447

Crédit Lucile Perron

C'est donc tout naturellement qu'il vient ouvrir le premier volet de la série "Outdoor Diaries": portraits d'artistes, réalisateurs, cuisiniers ou photographes qui ont décidé de ne pas travailler dans un bureau, mais dans la rue. Et pour une fois, on ne vous parle pas de graffitis ! Car cette fois Benjamin Isidore Juveneton s'attaque aux murs avec une nouvelle technique : la broderie. Mieux encore, il dépasse les façades de la galerie pour terminer son oeuvre dehors.

Capture-d’écran-2014-12-02-à-15.46.37

photo2benisidore.53.57

Stay tuned! On revient lundi avec un nouvel épisode Outdoor Diaries, et un univers très... différent !