Une Miss musulmane choisit de ne pas défiler en bikini au concours de Miss Univers

Le défilé est tout simplement historique : à Londres, fin juillet, lors du concours de Miss Univers, la participante Muna Jama a porté un caftan au lieu d’un bikini. Un geste inspirant de la part de cette musulmane qui a gagné le cœur de la Toile.

Avant de participer au concours Miss Univers Grande-Bretagne, fin juillet à Londres, Muna Jama l’avait juré : elle ne défilerait pas en maillot. Cette musulmane de 27 ans, qui a fondé une start-up pour lutter contre les abus et les agressions envers les enfants en Afrique de l’Est, avait en effet déclaré au magazine UK Metro : "Je ne porterais pas un bikini à la plage, donc je n’en porterai pas dans une compétition pour gagner des points."

Publicité

Pour la première fois, les organisateurs ont accepté la requête de Muna, motivée par ses convictions religieuses. Elle a donc choisi de troquer le mini deux-pièces contre un superbe caftan coloré. C’est la première fois dans l’histoire des concours de beauté qu’une participante porte une tenue aussi couverte pendant "l’épreuve" maillot.

Avant elle, Halima Aden avait elle aussi pris une décision inédite en 2016 en portant un hijab et un burkini pendant le concours de Miss Minnesota. Elle avait ensuite été adoubée par la fashion sphère, de Kanye West à Carine Roitfeld.

Même si les concours de Miss ne sont sans doute pas le meilleur tremplin pour faire entendre sa voix, Muna Jama a perdu la compétition, mais a gagné le cœur des internautes. Sur son compte Instagram, les commentaires positifs pleuvent. L’un d’entre eux proclame : "Merci de défendre ce en quoi tu crois."

Publicité

Publicité

Par Violaine Schutz, publié le 07/08/2017

Pour vous :