AccueilÉDITO

Un tableau de Basquiat a été vendu aux enchères pour plus de 110 millions de dollars

Publié le

par Manon Baeza

Le jeudi 18 mai, une toile de Basquiat s'est arrachée à prix d'or à New York.

Jeudi 18 mai, une grande vente aux enchères d'œuvres contemporaines était organisée par Sotheby's à New York. L'une des pépites de l'événement était une toile sans titre de Jean Michel Basquiat. Mort en 1988, à seulement 27 ans, ce peintre continue à fortement influencer le monde des arts – l'œuvre peint de cette figure de proue de la mouvance underground a notamment joué un grand rôle dans la reconnaissance du street art. Ce grand tableau (1,83 m sur 1,73 m), date de 1982 et représente une tête noire relativement oppressante sur un fond bleu azur.

Adjugé à 110,5 millions de dollars (98,3 millions d'euros), ce tableau est le plus cher de l'artiste. Le prix de départ de la toile sans titre avait été fixé à 57 millions de dollars, soit quasiment l'ancien record du peintre new-yorkais (57,2 millions de dollars lors d'une vente de la maison Christie's, en 2016). Deux acheteurs en particulier se sont disputé l'œuvre – l'un était dans la salle, tandis que l'autre était au téléphone. Le premier est allé jusqu'à 97 millions de dollars mais, après dix minutes de duel, c'est finalement le second qui l'a emporté, pour 98 millions de dollars (auxquels il faut ajouter des frais et des commissions).

Avec ce montant record, ce tableau de Basquiat devient l'une des six œuvres les plus chères de l'histoire des ventes. Le jeune prodige new-yorkais surpasse même son mentor Andy Warhol, dont le Silver Car Cash (Double Disaster) (in 2 Parts) avait été vendu pour 105,4 millions de dollars en 2013.

<em>Sans titre,</em> Jean-Michel Basquiat, vers 1982. (© Sotheby's)

À voir aussi sur konbini :