AccueilÉDITO

Un créateur redonne le sourire aux personnages d’œuvres d’art les plus moroses

Publié le

par Chayma Mehenna

Utiliser FaceApp sur les minois des peintures et sculptures du musée, l’idée de génie d’un créateur britannique. 

© Olly Gibbs/Twitter

Ajouts de rides pour imaginer ce à quoi vous ressemblerez dans quelques années ou coupe de cheveux afin de vous montrer votre version masculine, l’application FaceApp utilise l’une de vos photos qu’elle transforme à l’aide de plusieurs effets différents. Si nous l’avons tous utilisé avec des photos de nous, de nos amis ou encore de célébrités, le créateur britannique Olly Gibbs a eu une idée de génie.

Il est allé se balader au musée armé de son téléphone et a testé l’application sur des peintures et des sculptures. Si l’on avait pu douter de l’efficacité de celle-ci sur des œuvres d’art, le résultat est tantôt bluffant, tantôt terrifiant. Il en a fait une série postée sur son compte Twitter. Il fallait y penser.

© Olly Gibbs/Twitter

© Olly Gibbs/Twitter

© Olly Gibbs/Twitter

© Olly Gibbs/Twitter

À voir aussi sur konbini :