Les trois artistes les plus marquants de l'exposition "Lumières, The Play of Brilliants"

À l'occasion de l'exposition "Lumières, The Play of Brilliants" proposée par le centre d'art parisien Éléphant Paname, retour sur les trois artistes les plus marquants qui y sont présentés. 

L'exposition d'Éléphant Paname met en lumière le concept du "play of brilliants" élaboré par le spécialiste de l'éclairage architectural Richard Kelly. Emprunté au domaine de la joaillerie, il renvoie au pouvoir que possède la lumière de plonger son spectateur dans le rêve, l'imagination et à stimuler sa curiosité. En effet, selon Richard Kelly :

Les jeux de lumières excitent les nerfs optiques et, par conséquent, vivifient le corps et l’esprit, stimulent l’appétit, éveillent la curiosité, aiguisent l’intelligence...

Publicité

L'exposition a été conçue par l'agence de création anglaise Light Collective, spécialisée en installations lumineuses. Elle est constituée de onze installations, toutes présentées pour la première fois en France. Retour sur trois des artistes y ayant collaboré parmi les plus représentatifs. 

Laurent Fort

L'artiste français Laurent Fort y présente son œuvre Black Box Cosmos. Il s'agit d'un petit monolithe noir projetant un flot d'images se renouvelant à l'infini, que la Black Box crée en traduisant les plus légers mouvements d'air de la salle – qu'elle est capable de capterLes compositions qu'elle projette présentent des formes spectrales d'une luminosité éthérée, engagées dans un mouvement sans fin.

Publicité

Laurent Fort a par ailleurs créé une vidéo expérimentale présentant un spectre de lumières multicolores évoluant en différentes formes. Elle rappelle d'ailleurs la fin du film 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick, où le personnage principal traverse un tunnel cosmique lumineux, coloré et onirique.

Les œuvres lumineuses constituent d'ailleurs son domaine de prédilection, comme en témoignent également Louminous Alchemy, Polaris ou encore Prometheus, une sculpture qui fait référence au célèbre mythe grec, diffusant une lumière vaporeuse à travers l'espace environnant.

Moritz Waldemeyer

L'oeuvre "Ming" présentée à l'exposition "Lumières, The Play of Brilliants"

L'œuvre "Ming", présentée à l'exposition "Lumières, The Play of Brilliants"

Publicité

Avec son œuvre Ming, Moritz Waldemeyer revisite quant à lui les célèbres vases du même nom (l'un des symboles de la culture chinoise) en forme de coquille d'œuf. Ils sont formés avec une structure en acier traversée par des circuits électriques qui alimentent de multiples LEDs en énergie.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le designer façonne des sculptures reprenant la forme de l'œuf en y intégrant des diodes, comme en témoignent ses différents egg55 commandés par le Metropolitan Hotel de Londres.

Par ailleurs, Moritz Waldemeyer a créé un store lumineux appelé Light my Fire, une veste couverte de LEDs reliées en circuit pour will.i.am, ou encore un pied de micro auquel étaient intégrés de multiples lasers pour Kylie Minogue.

Publicité

Flynn Talbot

AAAA

L'œuvre "Primary", présentée à l'exposition "Lumières, The Play of Brilliants"

Son œuvre Primary actuellement exposée est constituée d'une installation illuminée par des LEDs de trois couleurs : vert, bleu et rouge, soit les trois couleurs primaires de la lumière. La structure est composée de triangles, qui reprennent ainsi à nouveau le chiffre 3. Le tout en trois dimensions.

Cet artiste contemporain est aussi connu pour ses différentes œuvres nommées Horizonqui furent présentées à Londres, Francfort ou encore Sydney, et qui représentent diverses variations possibles de la lumière crépusculaire.

Son œuvre X&Y est quant à elle constituée d'une sphère lumineuse avec laquelle les spectateurs peuvent interagir tactilement, en lui faisant effectuer des mouvements de rotation. Les deux axes possibles de ces derniers – l'un horizontal (X), l'autre vertical (Y) – permettent en effet de faire varier la couleur de la lumière et son intensité.

L'exposition "Lumières, The Play of Brilliants" a lieu chez Éléphant Paname au 10 Rue Volney, 75002 Paris et se terminera le 31 mai. Les billets d'entrée sont à 9 euros (7 euros en tarif réduit).

Par , publié le 15/04/2015

Copié

Pour vous :