Bientôt une télé-réalité spécial...street-art

La chaîne de télé américaine Oxygen développe un nouveau concept de télé-réalité intitulé Street Art Throwdown. Gloups.

© Oxygen

© Oxygen

Au secours. Ce sont les deux premiers mots qui nous viennent à l'esprit lorsque l'on découvre le sujet de la prochaine émission de télé-réalité que nous a concocté une chaîne de télévision américaine autour du...street-art.  En effet, bientôt sur Oxygen (dès février 2015), on pourra assister aux battles artistiques de dix "street artists" (Camer1, Gath, Jenna Morello, SpecialK, Ladieone, Leba, Marley Billie D, Grimnasty, Agana) aux looks plus caricaturaux les uns que les autres.

Publicité

Rod Aissa, le vice-président exécutif des programmes de la chaîne Oxygen explique :

Le street art est la forme d'art la plus accessible, sortant l'art des galeries pour l'intégrer à notre environnement quotidien avec des thèmes reflétant notre climat social et politique. [...] Les participants à l'émission Street Art Throwdown sont en concurrence dans une ambiance fun pour se découvrir en tant qu'artistes mais aussi pour propulser leurs carrières, avec un premier prix qui risque de changer radicalement la vie du vainqueur.

Dans Street Art Throwdown, ces concurrents s'affrontent pour remporter la somme de 100 000 dollars. Comme c'est le cas dans Best Ink (télé réalité spécial tattoo sur la même chaîne), un jury de 3 "pros" décidera chaque semaine des épreuves pour les candidats et éliminera les moins bons.

Publicité

Et comme dans toutes les autres émissions du genre, tout sera fait pour aiguiser aux maximum l'esprit de compétition des participants, avec les traditionnelles confidences - et critiques - faites dans une petite pièce à l'écart (une sorte de confessionnal). Les candidats n'iront bien entendu pas "poser" dans la rue, mais dans des espaces privatisés  prévus à cet effet. Pas sûr que les artistes apprécient une telle récupération du street-art.

Mais jusqu'où ira la télé-réalité ? Alors que depuis des années, ce type d'émission fait le bonheur du petit écran, il se décline désormais sous toutes ses formes. Il y a peu, une chaîne suédoise diffusait Diktatorn, un nouveau type d’émission où de jeunes gens vivaient sous une dictature.

Publicité

A lire -> Ce qui me dérange dans la collection street-art Monoprix

Par Constance Bloch, publié le 22/12/2014

Copié

Pour vous :