AccueilÉDITO

À Londres, la Tate Modern célèbre les légendes vivantes de la grime

Publié le

par Naomi Clément

Née dans les années 1990 en Angleterre, la grime connaît actuellement une véritable effervescence, et ce bien au-delà des eaux froides de la Manche. Le musée du Tate Modern lui rend aujourd'hui hommage à travers The Legends of the Scene.

Skepta © Reuben Dangoor/<em>The Legends of the Scene</em>

Longtemps restreinte aux basements londoniens et autres clubs obscurs, la grime connaît une impressionnante ascension ces derniers mois, portée par une horde de MCs talentueux, prolifiques et déterminés. Ils s'appellent Wiley, Dizzee Rascal, JME, Skepta, Stormzy ou encore D Double E, sont parfois issus de générations différentes, mais portent tous avec la même passion l'étendard de la grime à travers le monde.

Preuve que le genre musical est un véritable trésor national, ses rappeurs s'apprêtent aujourd'hui à faire l'objet d'une exposition au Tate Modern, un des musées les plus réputés au monde.

À l'occasion du "Late at Tate Britain" du 4 décembre prochain (un évènement organisé pour et par les 15-25 ans qui explore l'art par le biais de concerts, d'expositions ou de conférences), le musée exposera The Legends of the Scene, une série d'illustrations signée Reuben Dangoor, qui rend hommage à ces légendes de la grime en reprenant les codes des portraits réalisés à la peinture à l'huile par les plus grands maîtres du genre.

Stormzy © Reuben Dangoor/<em>The Legends of the Scene</em>

"Honorer les légendes d'une façon historique"

"Le garage et la grime reçoivent enfin tout l'amour qu'ils méritent, et j'en suis ravi, explique Reuben Dangoor sur son site. J'ai ressenti l'envie d'honorer quelques-unes des légendes de cette scène d'une façon historique."

Ainsi, à travers cette série d'illustrations, Skepta, Wiley ou encore Dizzee Rascal prennent tantôt l'apparence de militaires décorés, tantôt celle de lords majestueux. Des représentations en adéquation avec la façon dont ils conquièrent actuellement, et avec brio, le monde entier à l'aide de leur musique chérie.

D Double E © Reuben Dangoor/<em>The Legends of the Scene</em>

Dizzee Rascal © Reuben Dangoor/<em>The Legends of the Scene</em>

Wiley © Reuben Dangoor/<em>The Legends of the Scene</em>

Pour en savoir plus sur l'évènement "Late at Tate Britain" du 4 décembre prochain, rendez-vous sur le site du Tate Modern.

À voir aussi sur konbini :