AccueilÉDITO

Et si le street-art avait existé à Paris en 1900 ?

Publié le

par Naomi Clément

Et si les street-artists contemporains revenaient cent ans en arrière, que les métros étaient recouverts des graffitis de Cope2, et que les coins de rues étaient signés Banksy ? C'est la question à laquelle s'est attachée à répondre LOUIS Creative Workshop.

Basée à Paris, cette agence de communication s'est amusée à créer une série d'images mêlant scènes parisiennes du XXème siècle et œuvres de ces artistes des temps modernes.

Contactée par Konbini, Roxane, du LOUIS Creative Workshop, expliquait l'évidence de ce projet :

Le street-art a toujours eu une place importante au sein de notre agence. Nos événements vont de la performance live d'artistes pour des marques à des soirées de l'agence comme le Street Kube à Los Angeles ou le Creative Workshop de Paris.

Cette série de photos est tout simplement la réunion entre les talents graphiques de l'agence et notre passion pour le street-art.

Ainsi, cette série redécore le vieux Paris avec les œuvres d'artistes comme JR, Keith Haring ou Space Invader. Mosaïques, affiches et graffitis de ces street-artists contemporains viennent subtilement se glisser sur les quais de gare, les façades d'immeubles et autres Tour Eiffel. Un savant mélange entre souvenirs du passé et art du présent.

Les graffiti de COPE2 dans le Métropolitain, Paris © LOUIS Creative Workshop

SEEN aux abords du Quai d’Orsay, Paris © LOUIS Creative Workshop

Les affiches d'OBEY sur les murs parisiens © LOUIS Creative Workshop

Le personnage d'ANDRÉ sur les berges de la seine © LOUIS Creative Workshop

SPACE INVADER, rue des Francs Bourgeois © LOUIS Creative Workshop

MR BRAINWASH sur la Tour Eiffel © LOUIS Creative Workshop

JR, rue de la Lappe © LOUIS Creative Workshop

ABOVE & OBEY, avenue Mozart © LOUIS Creative Workshop

KEITH HARING, avenue Victor Hugo © LOUIS Creative Workshop

BANKSY, rue Mozart © LOUIS Creative Workshop

Ce soir, le LOUIS Creative Workshop s'installe rue Quincampoix pour une exposition regroupant les créations des deux dernières années. Plus d'informations sur l'événement Facebook.

À voir aussi sur konbini :