AccueilÉDITO

Le street-art de récup' de Sambre se montre sur les bords de Seine

Publié le

par Tomas Statius

Le street-artist parisien Sambre a envahi les bords de Seine par une nouvelle installation, toujours dans son style caractéristique. Du bois, des matériaux de récup' et des idées. 

SAMBRE au pied de l'Assemblée Nationale - Photo Trouvée sur le page Facebook de <a href="https://www.facebook.com/jerome.pauchant" target="_blank">Jérôme Pauchant</a>

Dans le cadre de la programmation des berges de Seine, le street-artist Sambre a été invité à réaliser deux oeuvres in situ. Achevées depuis peu, elles sont à voir au pied de l'Assemblée Nationale jusqu'au 21 avril.

Sambre : street-art boisé

Diplômé de l'école Boulle, arrivé au graffiti par la danse hip-hop, Sambre a été l'un des artistes en vu aux Bains Douches, une manifestation organisée en partie par la galerie Magda Danysz. Ses structures faites de bric et de broc se sont également donné à voir à la Tour Paris 13. Deux lieux d'exposition hybrides où le street-art envahissait des espaces vastes et à l'abandon.

Et tant mieux. Car pour créer, le Parisien a besoin de place. Sambre pense son art en volume. Dans ses compositions, le diplômé d'un CAP de menuiserie fait se rencontrer différents matériaux, différentes courbes. Parfois "figurative" (sa présente proposition pour les berges semble aller dans ce sens), d'autres fois puissantes dans l'impact qu'elles provoquent (on pense à sa sphère des Bains Douches), ses oeuvres sont toujours animées par cette volonté d'habiter l'espace.

De quelque manière que ce soit.

L'artiste sous son oeuvre des bains douches - Crédit Image Stéphane Bisseuil

Pour les berges, l'intéressé déclare avoir été guidé par la même démarche. Avec une pointe d'humour :

Les pièces détachées issues des différents meubles et autres ensembles fonctionnels ayant servi l'Humain vont à présent profiter d'une retraite balnéaire avant de redevenir poussière.

On croit voir un pistolet et un avion mais on ne saurait trop s'avancer. L'art a ses raisons que la raison ignore.

Sambre - Les Berges

(<a href="https://www.facebook.com/jerome.pauchant" target="_blank">Crédit Image</a>)

(<a href="https://www.facebook.com/jerome.pauchant" target="_blank">Crédit Image</a>)

(<a href="http://lesberges.paris.fr/agenda/installation-de-sambre/" target="_blank">Crédit Image</a>)

(<a href="http://lesberges.paris.fr/agenda/installation-de-sambre/" target="_blank">Crédit Image</a>)

À voir aussi sur konbini :