Le Royaume-Uni inaugure le premier bois de séquoias d'Europe

En Angleterre, le parc environnemental et artificiel Eden Project a accueilli, la semaine dernière, quarante spécimens de séquoias.

Le Parc national de séquoias en Californie aux États-Unis.(©Trevor Klatko / CC / Flickr)

Le Parc national de séquoias en Californie aux États-Unis. (© Trevor Klatko/CC/ Flickr)

L'Eden Project est un lieu incontournable au Royaume-Uni. Dans cet immense complexe environnemental, fondé en 2000, quarante séquoias ont été plantés, il y a une semaine. Ils ont été introduits dans la région de Cornouailles, dans le sud-ouest de l'Angleterre, où toutes les conditions sont réunies pour qu'ils atteignent des centaines de mètres de haut et survivent plusieurs milliers d'années. Ce sera le premier grand bois de séquoias d'Europe.

Publicité

Ce projet a été mené par l'Eden Project, en collaboration avec une association basée aux États-Unis, dans le Michigan, The Archangel Ancient Tree Archive. Ces jeunes plants ont été clonés et élevés par cette association américaine. Dix d'entre eux sont directement issus de la souche d'un célèbre séquoia de dix mètres de large. Il se trouvait en Californie avant d'être coupé dans les années 1890. Selon The Guardian, il serait devenu le plus gros arbre du monde à l'heure actuelle.

La première "forêt" de séquoias d'Europe

Interrogé par le quotidien britannique, le cofondateur d'Eden Project, Tim Smith se réjouit de la plantation de ces arbres connus dans le monde entier pour leur durée de vie incroyable et leur taille immense :

"Cela va devenir une collection unique d'arbres vivants, les plus grands de la planète. Les séquoias grandiront à Eden pour, nous l'espérons, les milliers d'années à venir."

Publicité

Les séquoias sont réputés pour être les plus grands et les plus larges arbres du monde. Ils poussent en Amérique du Nord, plus précisément en Californie, où un parc leur est entièrement consacré : le Parc national de Redwood. Ces conifères se divisent en deux principales espèces à ne pas confondre : ceux à feuilles d'if, dits sempervirens sont les plus grands en hauteur tandis que les séquoias géants, eux, sont les plus larges. Il existe plusieurs arbres de ces deux espèces en France et en Europe, mais aucune forêt comparable à celle du parc national en Californie n'existe encore.

Il faudra attendre plusieurs siècles pour que l'échantillon des jeunes plants d'Angleterre poussent et deviennent un fier héritage environnemental. 

Par Juliette Geenens, publié le 21/03/2016

Pour vous :