Brand

Quelques coutumes à connaître pour survivre pendant vos études à l'étranger

Souvent étonnantes, les coutumes sont aussi nombreuses que les pays, voire que les régions du monde. Et les respecter reste le meilleur moyen de s’intégrer et de découvrir une culture. 

En 2016, les Nations unies reconnaissent 197 pays auxquels s’ajoutent un certain nombre de territoires contestés et de dépendances. Soit au moins autant de traditions touchant aussi bien la vie privée que le travail, les arts de la table ou la façon de se saluer. C’est dire… Heureusement pour vous, voici un petit guide pour découvrir le monde sans commettre d’impair.

social_network

Publicité

Les surprises du vieux continent

Publicité

Être Européen est loin de suffire à vous éviter les impairs chez nos voisins. Saviez-vous par exemple qu’être en retard à un rendez-vous est très mal perçu par les Allemands ? Ok, celle-là vous l’aviez peut-être. Par contre, vous n’auriez pas pensé à apporter une plante en pot à un dîner organisé par une famille grecque. Ce sera pourtant du meilleur effet !

europe

Les drôles de cousins d’Amérique

Il n’y a qu’un océan à traverser pour débarquer chez eux mais cela n’empêche pas les nord-Américains d’avoir quelques habitudes bien particulières. Sachez par exemple qu’à moins d’y être invité expressément, il ne faut jamais retirer vos chaussures chez un Canadien ou un Américain.

Publicité

ameriquedunord

Du Mexique à la Terre de Feu, surprenante Amérique du Sud

Immenses et foisonnantes, l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale recèlent de traditions et de coutumes importantes. La première d’entre elles ne devrait toutefois pas vous traumatiser. Et pour cause, sachez qu’il ne faut pas arriver à l’heure à un rendez-vous avec des amis mexicains. Être pressé est très impoli. Alors pour une fois, laissez parler votre flemme de bouger du canapé. Dans la même veine, partir avant le café est très mal vu des Argentins. ¡ Que pena ! Il va encore falloir traîner à table.

Au Brésil, un code social un peu plus étrange implique de ne pas rompre le contact visuel avec votre interlocuteur sous peine d’avoir l’air arrogant. Si par hasard, il parle beaucoup, ça peut finir par devenir un peu flippant. Sachez aussi que le signe “OK” fais avec les mains est très insultant. Contentez-vous donc d’un bon vieux OKKKAAAAYYYY oral comme notre Jaquouille national.

Publicité

ameriquedusud

Asie, terre de traditions 

On passera sur les clichés de l’Asie millénaire et de ses mystères insondables. Pourtant, il faut bien admettre que le super-continent a produit quelques surprises culturelles qu’il faut respecter. Ce n’est pas une légende, la plupart des pays d’Asie sont très attachés aux rituels sociaux.

En Chine, par exemple, il faut absolument éviter de planter vos baguettes dans votre bol de riz, c’est un présage de mort. En Inde, n’appelez pas uniquement votre interlocuteur par son prénom, c’est vu comme un manque de sincérité et de respect. Le statut social est primordial dans ce pays qui s’est construit sur un système de castes, abrogé depuis.

Au Japon - pays roi de des codes sociaux ultra rigoureux - n’acceptez pas que votre hôte vous offre à boire la première fois. Par contre, acceptez la seconde. Et ne demandez pas pourquoi. Toujours dans l’archipel, donner votre carte de visite quand vous rencontrez quelqu’un est essentiel. Et faites le à deux mains, c’est un grand signe de respect. Cette tradition existe aussi dans d’autres pays de la région.

asiebis

L’Afrique et ses 54 pays

54 pays c’est beaucoup, c’est énorme même. Trop pour résumer l’Afrique à ce seul mot. Et c’est aussi le cas pour les traditions. En Afrique du Sud, offrir un cadeau à votre collègue, même votre super copine de la compta, est inenvisageable. Cela pourrait être vu comme de la corruption. Au Bostwana voisin, pensez à porter votre main gauche sous votre coude droit après avoir serré la main de quelqu’un. Ah oui, et faites le aussi quand vous remerciez.

Plus au nord, sachez que pour les Sénégalais, la tradition du thé est sacrée. Si vous acceptez le premier, vous devrez au moins en boire trois. Le dernier étant particulièrement sucré. Enfin, en Egypte, il est très impoli de saler votre plat. Cela insulte le cuisiner ou la cuisinière en indiquant que l’assaisonnement n’est pas à votre goût. Plutôt logique.

afrique

Très lointaine Océanie

Aussi lointaine soit-elle, l’Océanie - surtout la Nouvelle-Zélande et l’Australie - n’en accueille pas moins des dizaines de milliers de Français chaque année. Si vous comptez en faire prochainement partie, ne vous étonnez pas de voir des inconnus engager la conversation avec vous sans aucune raison. Les Australiens sont des gens profondément amicaux pour lesquels la socialisation ne connaît aucune barrière. On a vu pire comme coutume. D’ailleurs, si cela conduit à ce que vous invitiez vos nouveaux amis chez vous, vous constaterez qu’ils iront directement se servir à boire dans votre frigo. Là encore, c’est normal. Et puis, ils seront venus avec des bouteilles.

Si vous restez en Océanie et que vous faites du business avec des Maori, il est essentiel de commencer chaque meeting par une phrase dans leur langue natale. Attention à la prononciation ou vous attirerez des soupirs las. Enfin, si vous avez la chance de visiter les îles Tonga et qu’on vous y invite à un dîner, n’apportez surtout pas à manger. Rien. Nada. Vous ne voudriez pas dire à votre hôte que vous craignez d’avoir encore faim parce qu’il n’a pas prévu assez.

oceanie

Bien sûr, cette liste est loin de contenir toutes les traditions que la diversité culturelle de notre planète a produit. En fait, il n’y a que l’observation et le voyage qui vous aideront à comprendre le monde qui vous entoure.

Dans ce but, le GUVE (Guide Ultime de la Vie Etudiante) de BNP Paribas soutient aussi bien la jeunesse dans ses projets de voyages, d’études ou personnels, que dans son ambition d’expatriation.

Par BNP Paribas, publié le 29/09/2016

Copié