Les premières images prises des États-Unis en couleurs

Prises entre 1888 et 1924, ces images des États-Unis proviennent de la Société photographique de Detroit. Elles racontent une certaine Amérique, en couleurs. 

À Détroit, les archives de la ville rassemblent des photographies des États-Unis prises entre 1888 et 1924. Elles ont été en partie compilées dans les 612 pages d'un livre intitulé An American Odyssey, confectionné par la documentariste Sabine Arqué et le photographe Marc Walter.

Les images entrevoient, comme le précise la présentation du livre, "les sites naturels les plus exceptionnels du pays et leurs habitants, des Amérindiens et des Afro-Américains aux immigrants, en passant par les derniers à s'être rués vers l'or, mais aussi des lieux légendaires, comme les saloons du Far West, les Chinatown de New York et de San Francisco, les foules de Coney Island".

Publicité

C'est tout un pan de l'Amérique qui voit ses reliefs prendre de la couleur. Les négatifs en noir et blanc ont été développés à l'aide d'une technique photolithographie appelée le photochrome, inventée dans les années 1880 par Hans Jacob Schmid. Et le droit d'utilisation de ce procédé a ensuite été cédé à la Société photographique de Detroit, celle-là même qui a édité les images d'An American Odyssey.

La majorité des images proviennent de William Henry Jackson, un vétéran de la guerre civile qui s'était transformé en photographe de l'Ouest américain.

1

Publicité

article-2606164-1D25A51E00000578-150_964x577

article-2606164-1D25C2D300000578-935_964x444

article-2606164-1D25A60500000578-776_964x599

Publicité

article-2606164-1D25A45000000578-549_964x644

3

article-2606164-1D25C35F00000578-428_964x653

Publicité

article-2606164-1D25A48800000578-238_964x570

2

Par Louis Lepron, publié le 16/05/2014

Copié

Pour vous :