En images : les autoportraits glauques de Samuel Pettersson

The animal : un nom de série d'images brut pour un résultat à la limite du glauque. Ces autoportraits ont été réalisés par le photographe Samuel Pettersson, basé dans la petite ville de Umeå, au Nord de la Suède. Un environnement idéal pour plonger dans un univers glacial dans lequel ce photographe se met en scène, mais d'une façon peu ordinaire : à l'image, il est un être humain au corps unique mais au double visage.

Résultat, des visuels "creepy" pour une créature inédite à mi-chemin entre la posture de Gollum et la double tête d'un amphisbène. L'idée : inventer un monstre qui nous ressemble mais qui nous met mal à l'aise tant le réalisme photographique fait le travail.

Samuel Pettersson

(Crédit Image : The Animal par Samuel Pettersson)

Publicité

Pour ce faire, Samuel Pettersson a utilisé un tour de magie digital : Photoshop. Sur le site Béhance, il s'explique :

Il s'agit d'autoportraits que j'ai shootés voilà plusieurs années lorsque j'essayais de faire des expériences avec la lumière. Je ne sais pas comment l'idée m'est venue, mais ça s'est terminé par une série de photographies.

Pour mieux évoquer son travail de retouche, Samuel Pettersson a dévoilé une vidéo sur Vimeo. Il présente l'évolution de ses photographies à l'aide du logiciel Photoshop et l'incrustation progressive de cette créature à deux têtes. Pour une image, il s'aide notamment d'un escabeau :

Publicité

(Crédit Image : The Animal par Samuel Pettersson)

(Crédit Image : The Animal par Samuel Pettersson)

Publicité

(Crédit Image : The Animal par Samuel Pettersson)

(Crédit Image : The Animal par Samuel Pettersson)

Par Louis Lepron, publié le 16/01/2014

Copié

Pour vous :