AccueilÉDITO

Vous pouvez utiliser les pinceaux centenaires d’Edvard Munch grâce à Photoshop

Publié le

par Chayma Mehenna

Avec son projet "Les trésors cachés de la créativité", Adobe recrée de manière digitale de vieux pinceaux de plus de 100 ans. Mais pas n’importe lesquels, ceux d’Edvard Munch. Le but ? Inspirer une nouvelle génération de peintres.

C’est une première. D’après le journal The Independent, Kyle T. Webster, expert en pinceaux Photoshop a recréé en collaboration avec le musée Munch d’Oslo sept des pinceaux originaux d’Edvard Munch. Ceux-là ont été photographiés à 360 degrés grâce à une caméra très haute résolution. Grâce à ces images et à l’analyse des attributs physique des brosses (leur flexibilité, types de poils, etc.), ils ont ensuite été transformés en pinceaux digitaux.

"Il y a certaines œuvres d’art que nous connaissons tous et aimons tous. Ces œuvres transcendent le temps, continuent à vivre, influençant les artistes modernes et la société dans son ensemble. Mais nous ne pensons que trop rarement aux outils qui ont été utilisés pour créer ces œuvres", explique Simon Morris, directeur de campagne marketing pour Adobe.

"Le but de ce projet est véritablement de donner une seconde vie à ces objets, les offrir à une nouvelle génération d’artistes, leur permettant de redécouvrir le pinceau d’un maître, de l’utiliser pour créer leurs propres œuvres d’art."

Edvard Munch a créé quatre versions de son tableau Le Cri, Adobe a donc lancé un défi : en faire une cinquième. Ceux qui veulent y participer n’ont qu’à poster leur version sur Behance avec le tag #MunchContest. Le gagnant verra son œuvre au musée Munch d’Oslo tandis qu’il gagnera 5 000 livres sterling (environs 5 700 euros) et un voyage tous frais payés au salon des conférences Adobe MAX à Las Vegas.

Les outils de la série "Les trésors cachés de la créativité" sont disponibles en téléchargement depuis Adobe Photoshop depuis le 15 juin.

À voir aussi sur konbini :