Un photographe capture notre addiction aux smartphones

Une série photo réalisée par un jeune londonien dénonce "la mort de la conversation".

death-of-con-12__880

Ce n'est pas nouveau. Depuis l'avènement des smartphones, c'est comme si nos téléphones étaient devenus une extension de notre main. Toujours sur soi pour recevoir la moindre alerte, notifications Facebook ou autres textos, quitte à devenir presque asocial.

Publicité

C'est ce qu'a voulu dénoncer l'internaute Babycakes Romero, en publiant ses photos sur le site Bored Panda, dans un article intitulé : "La mort de la conversation. J'ai photographié les personnes obsédées par leur smartphone".

Si au départ le jeune londonien voit un intérêt artistique et visuel dans sa démarche avec cette idée de symétrie entre les personnes, il explique que la triste réalité le rattrape rapidement :

Avant que les téléphones mobiles ne soient inventés, les personnes n'avaient d'autres choix que d'interagir. Cependant, ce n'est plus nécessaire car nous pouvons tous maintenant "faire semblant" de faire quelque chose d'important sur nos téléphones au lieu de chercher quelque chose à dire. Ceci est en train de tuer la conversation.

Publicité

Ce qui lui fait regretter l'habitude qu'avaient les gens de sociabiliser en partageant une cigarette, "malgré l'aspect néfaste pour la santé. Au moins, cela ne nous transformait pas en des personnes branchées et ennuyantes".

death-of-con-10__880

death-of-con-7__880

Publicité

death-of-con-3__880

death-of-con-5__880

death-of-con-1__880

Publicité

death-of-con-11__880

death-of-con-9__880

death-of-con-2__880

Par Anaïs Chatellier, publié le 20/10/2014

Copié

Pour vous :