AccueilÉDITO

Ce nettoyeur professionnel efface gratuitement les messages haineux des murs de Montréal

Publié le

par Bérénice Rebufa

Corey Fleischer, patron d'une entreprise de nettoyage à Montréal, est un "Monsieur Propre" un peu particulier : il efface gratuitement tous les graffitis offensants ou incitant à la haine. 

Capture d'écran CTV News.

Quand on marche dans les rues, certains graffitis choquent par le message de haine qu'ils véhiculent. Corey Fleischer en a eu marre de passer devant des croix gammées et des messages racistes en se promenant dans Montréal et a donc décidé de prendre les choses en main. Ce canadien s'est donné pour mission de les effacer, en vrai "Monsieur Propre" de la paix. Enfin c'est plutôt les internautes qui lui en ont confié la mission. Lorsque Corey Fleischer a diffusé un live Facebook durant lequel il effaçait au Kärcher une croix gammée qu'il avait repérée, des internautes ont commencé à lui signaler d'autres messages de haine qu'ils avaient vus sur les murs de la ville. C'est ainsi qu'il a commencé à nettoyer les graffittis offensants qui défigurent Montréal.

Si Corey Fleischer est juif, ce n'est pas simplement pour ça que ces messages l'ont choqué. Il efface aussi les messages homophobes et tous ceux qui pourraient blesser quelqu'un, quelle que soit sa culture, sa religion ou son appartenance sexuelle. "Je roule dans la ville en cherchant tout ce que je pourrais effacer, tout ce qui est flagrant ou qui pourrait être insultant pour n'importe quelle culture" a-t-il expliqué à la chaîne CBC.  Toujours équipé, ce nettoyeur de graffitis professionnel compte bien servir la communauté. Attention, il n'efface pas à tout va, il s'attaque seulement aux messages de haine. "J'ai l'expertise et tout l'équipement pour faire une différence, alors je le fais", explique-t-il modestement.

Cela fait déjà cinq ans que le Canadien remplit sa mission, gratuitement, avec son entreprise de nettoyage de rue baptisée Provincial Power Washing. En quelques années, Corey Fleischer a effacé "des centaines et des centaines" de messages de haine. Il se déplace également dans les écoles pour éduquer et sensibiliser les jeunes à ce sujet afin de faire en sorte que la haine ne se propage plus sur les murs de sa ville.

À voir aussi sur konbini :