AccueilÉDITO

On vous présente Neal Unger, le skater aux 60 balais

Publié le

par Louis Lepron

Non, "The Dude" n'est pas seulement ce fameux personnage timbré des frères Coen qu'on a pu voir dans The Big Lebowski, incarné génialement par Jeff Bridges. C'est aussi le surnom de Neal Unger, un monsieur âgé de 60 ans. Jusque-là, rien d'extraordinaire me direz-vous. Mais approchez-vous : on devine un skate suspendu à une main, des écouteurs blanc qui pendent, un T-shirt marron et des Nike aux pieds.

Oui, Neal Unger a une particularité : il a commencé le skate très jeune et depuis, n'a jamais arrêté, y voyant une manière de faire se rejoindre "son corps et son esprit" tout en se considérant comme un "débutant".

Dans une vidéo (soutenu par des pianos et des violons larmoyants) qui dresse un rapide portrait de lui, le Dude affirme :

Quand j'ai découvert le skateboard, je me suis dit que je devais absolument en faire. Quand on skate, il y a quelque chose qui fait que notre cerveau s'apaise, qu'on l'éteint, et j'adore ça [...].  J'arrive à faire 15 à 20% des tricks basiques de skate. L'objectif, c'est de renforcer mes muscles.

"J'aime la fermer et skater"

À la question de savoir ce qu'il aurait pu faire s'il n'avait pas croisé le skateboard, Neal Unger répond par une reflexion sur l'âge et la force physique :

Je pense que j'aurais été passionné par la course. Dès neuf ans je savais que je voulais montrer au monde que vieillir n'est pas ce que l'on croit et qu'on peut se maintenir en forme qu'on soit âgé de deux ou de 100 ans.

À cette époque, je pensais que courir dix miles par jour pouvait améliorer ma santé, puis j'ai repensé au skate, sport que j'ai découvert à cinq ans. Je savais alors que j'allais pouvoir atteindre mes objectifs à travers le skate. J'aime la fermer et skater.

Neal est devenu une attraction à la fois sur certains spots de Californie comme sur Internet où des quidams s'étonnent de voir une personne aussi âgée maîtriser aussi bien sa planche. Résultat, le monsieur est devenu en 2006 une des égéries de la marque Sabre qui lui a donné son surnom "The Dude" et il a même vendu un livre numérique intitulé "Dude Logic" disponible sur Amazon. Il est présenté comme un trip dans le "cerveau de l'icône".

Neal Unger a aussi un compte YouTube. Dans une vidéo téléchargée le 30 mai 2013, il joue de ses rides, une canne à la main, des difficultés pour marcher, histoire de mieux dissimuler un skateboarder agile qui approche la soixantaine.

À voir aussi sur konbini :