AccueilÉDITO

Ikea ouvre son propre musée en Suède

Publié le

par Ariane Nicolas

Avec l'ouverture du premier musée Ikea, près de soixante ans de design "made in Sweden" sont accessibles au public. 

Remplacez La Joconde par une étagère Billy et L'Origine du monde par un lit gigogne avec bureau, lampe et placards intégrés, et vous aurez un petit aperçu du musée qui vient d'être inauguré à Älmhult (Suède). La marque Ikea, fournisseur officiel de toutes les chambres étudiantes depuis des décennies, a ouvert un musée dans le pays qui l'a vue naître.

Ce musée remplace en fait le "centre culturel" Ikea, jusqu'ici réservé aux collaborateurs durant l'année et ouvert au public seulement en été. Pour étoffer les collections, qui retracent un demi-siècle de design "made in Sweden", l'équipe du musée a fait appel aux particuliers du monde entier, glanant notamment des "antiquités" sur Internet.

Géant mondial de l'ameublement

Si le musée dispose bien d'un restaurant servant les traditionnelles boulettes de viande, sa façade est moins colorée que les magasins bleus et jaunes que nous connaissons. Et pour cause, le musée est situé dans le premier magasin Ikea, ouvert en 1958 dans cette petite ville du sud du pays scandinave. Le fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad, toujours vivant, est originaire d'une ville limitrophe.

Armoires, lits, ustensiles, mais aussi couvertures de catalogues et objets de déco en tout genre... L'établissement présente une large gamme de produits écoulés aux quatre coins de la planète, fabriqués aujourd'hui par près de 150 000 salariés. Créée en 1943, l'enseigne est devenue un monstre de l'ameublement, avec un chiffre d'affaires avoisinant les 30 milliards d'euros.

Une photo publiée par @ikeamuseum le

(© Musée Ikea)

(© Musée Ikea)

(© Musée Ikea)

(© Musée Ikea)

(© Musée Ikea)

(© Musée Ikea)

(© Musée Ikea)

À voir aussi sur konbini :