Un mannequin avec un bras bionique défilera à la Fashion Week de New York

Rebekah Marine, 28 ans et née sans avant-bras droit, va devenir le premier modèle à défiler à la Fashion Week de New York avec une prothèse.

Publicité

Une silhouette longiligne, des courbes enchanteresses, de longs cheveux de jais, un sourire désarmant et une main robotisée en fibre de carbone : Rebekah Martin, jeune Américaine de 28 ans née sans avant-bras droit, a ce dont rêvent tous les apprentis mannequins, elle est unique.

Et c'est vêtue de sa prothèse I-limb Quantum, l'une des prothèses bioniques les plus perfectionnées du marché produite par l'entreprise Touch Bionics, qu'elle s'apprête à fouler le catwalk de la Fashion Week new-yorkaise, le 13 septembre prochain.

Publicité

"Étre mannequin tout en ayant un handicap est très difficile“, explique-t-elle à Mashable.

Et de poursuivre :

Publicité

Les agences ne regardent même pas mon portfolio. Mais je me suis rendu compte qu'il fallait simplement que je trouve ma niche. J'ai fini par accepter le fait que la plupart des clients ne voudront pas travailler avec moi du fait de mon handicap.

Ce qui n'a pas empêché la jeune femme de persévérer, tout en travaillant avec l'association Lucky Fin Project, qui s'occupe d'individus présentant un handicap aux membres supérieurs. Rebekah Marine, qui a commencé à 22 ans dans le mannequinat après qu'une de ses amies lui a soufflé d'utiliser sa prothèse de manière "extraordinaire", a un rêve : celui, un jour, de faire la couverture du magazine Vogue : "C'est mon objectif personnel. Et je ferai tout pour y arriver".

À lire : Rencontrez Madeline Stuart, mannequin trisomique qui se fiche de ce que les autres pensent

Publicité

Le 13 septembre, elle croisera probablement Madeline Stuart, autre jeune mannequin de 18 ans, trisomique, qui défilera également sur les podiums new-yorkais la semaine prochaine. Une façon de prouver que la beauté réside avant tout dans la diversité.

Par Thibault Prévost, publié le 03/09/2015

Copié

Pour vous :