Luciding, la start-up qui veut devenir le "Netflix des rêves"

Une entreprise ukrainienne développe une technologie qui permettrait à un utilisateur, placé dans un état de rêve lucide, de contrôler ses songes.

Publicité

Kiev Dreamers from MEL Films on Vimeo.

Le rêve lucide est un état étrange. Lorsque le dormeur passe dans cet état, qui intervient la plupart du temps lors de la phase de sommeil paradoxal, il a parfaitement conscience d'être en train de rêver, ce qui lui confère une grande liberté d'action sur ses visions. Dans la pratique, un être humain en phase de rêve lucide dispose de son libre arbitre et d'une faculté de raisonnement équivalente à la normale – ce que l'on appelle la lucidité onirique, qui permet ensuite de contrôler le contenu de ses songes.

Depuis sa démonstration formelle en 1975 par des chercheurs anglais, le rêve lucide fascine à la fois les chercheurs et toute personne qui en découvre pour la première fois l'existence. Ce n'est pas un hasard si Internet est aujourd'hui rempli de tutoriels pour parvenir à se retrouver régulièrement dans cet état de conscience, préconisant tour à tour le yoga tibétain, le réveil suivi de la sieste et l'achat de cinq cédérom d'entraînement pour seulement 39,99 euros. La société Luciding, basée à Kiev (Ukraine), fait mieux : elle aurait développé un bandeau qui permettrait de programmer ses rêves et, chaque nuit, de les contrôler. Le "Netflix du rêve", comme elle dit.

Publicité

Ondes gamma et impulsions électriques

Dans le reportage vidéo tourné par MEL Films et posté par The Atlantic, qui dresse au passage un curieux parallèle techno-politique entre la situation en Ukraine et le besoin des Ukrainiens de s'échapper de la réalité, on part donc à la rencontre de Luciding et de son procédé. Pourtant, au-delà d'un montage assez cool, d'une bonne pelletée d'interrogations métaphysiques sur la nature du rêve et d'un aperçu chronologique du conflit ukrainien, la vidéo élude l'aspect technique en se contentant de citer les fondateurs de l'entreprise, qui expliquent vaguement que l'objet "surveille votre sommeil et vous plonge en état de rêve éveillé". Mais concrètement, ça signifie quoi ?

On en saura déjà un peu plus en se rendant sur la page officielle du produit, LucidCatcher. Sous le bandeau de toile, un tissu d'électrodes fait office d'électroencéphalogramme (EEG). Cet EEG surveille la fréquence des ondes gamma émises par le cerveau durant les différentes phases du sommeil.  Ainsi, les rêveurs lucides produisent des ondes gamma entre 25 et 40 Hz, pile entre le sommeil paradoxal et la conscience.

Publicité

Une fois activé par une application, le bandeau va progressivement envoyer dans votre cortex préfrontal des impulsions électriques (TACS) à une fréquence extrêmement précise (environ 40 Hz) pour synchroniser votre cerveau avec l'état de rêve lucide, un peu à la manière de ces stimulations cérébrales que l'on trouve sur YouTube pour, en théorie, être plus concentré. Des impulsions absolument indolores, soit dit en passant, qui font office de produit dopant pour le cerveau. Selon les rares témoignages de testeurs, l'expérience serait plutôt concluante. Une bonne façon de mettre à profit le tiers de notre vie passé à dormir. Et qui n'a pas aimé l'idée d'Eternal Sunshine of the Spotless Mind ?

Par Thibault Prévost, publié le 14/06/2016

Copié

Pour vous :