featuredImage

L’ordinateur quantique du Guide du voyageur galactique va devenir une réalité

"Compute-Un Pensée profonde" nous dira bientôt si la réponse à "la vie, l'Univers et le reste" est vraiment 42.

h2g2prozac

Marvin, le robot dépressif imaginé par Douglas Adams, dans le film H2G2 : Le Guide du voyageur galactique sorti en 2005. (© YouTube)

En 1979, l’auteur de science-fiction Douglas Adams imaginait un futur dans lequel les gens vénèreraient un super-ordinateur appelé "Compute-Un Pensée profonde", capable de donner la réponse sur "la vie, l’Univers, et le reste". Presque quarante ans plus tard, il semblerait que les scientifiques aient enfin réussi à concevoir des plans viables pour créer leur version de cet ordinateur antique.

Une équipe de chercheurs britanniques appartenant au Quantum Technology Group affirme avoir découvert comment fabriquer un ordinateur quantique géant, qui pourrait résoudre des problèmes qu’un ordinateur classique mettrait des millions d’années à déchiffrer. Véritable mythe depuis plusieurs décennies, beaucoup de qualités sont attribuées au super-ordinateur quantique.

Il serait notamment capable de canaliser la force qui influe sur la réalité, aurait le potentiel de mettre à jour des anomalies cosmiques, de créer une médecine surpuissante, de prédire la météo et de faire évoluer considérablement les possibilités du cryptage.

"Pendant des années, les gens affirmaient qu’il était complètement impossible de construire un véritable ordinateur quantum. Non seulement nos travaux prouvent que c’est faisable, mais nous livrons aujourd’hui un plan de construction tout ce qu’il y a de plus pratique qui mènera à la construction d’une machine à grande échelle", a déclaré le chef du Quantum Technology Group, Winfried Hensinger.

Cela pourrait avoir un impact fondamental sur la société

Winfried Hensinger – Professor of Quantum Technologies (Photograph: Travis Hodges)

Winfried Hensinger, professeur 323de technologies quantiques.  (© Travis Hodges)

Un des aspects fondamentaux des lois de la mécanique quantique est de laisser les particules élémentaires exister sous plusieurs formes. De la même manière que si vous lancez une pièce de monnaie en l’air, vous ne pouvez pas la définir par un de ses côtés tant qu’elle n’est pas immobilisée.

Jusqu’à présent, l’informatique quantique était resté théorique, mais le module découvert par l’équipe de chercheurs de Winfried Hensinger, qui a été publié dans le magazine américain Science Advances, est révolutionnaire. Il permet de rendre l’ordinateur en question 100 000 fois plus rapide que ce qui était envisagé jusqu’alors.

Winfried Hensinger commente : "Un ordinateur quantique universel pourrait avoir un impact fondamental sur la société dans son ensemble." Ainsi, un premier prototype est attendu dans l’université du Sussex dans les deux années à venir. Peut-être que l'on saura enfin quelle est la "grande question sur la vie, l'Univers et le reste" ("The Ultimate Question of Life, the Universe and Everything" en VO) dont la réponse est 42.

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

Par Matthew Kirby, publié le 03/02/2017

Copié