AccueilÉDITO

Pour 5,75 euros, les 16-25 auront désormais accès à toutes les expos des musées Tate

Publié le

par Marie Jaso

Le célèbre collectif de musées britanniques lance une nouvelle offre afin de sensibiliser les jeunes à l’art.

<em>Forms in Space… by Light, </em>de l’artiste Cerith Wyn Evan. (© Tate, via Facebook)

Férus d’arts, vous allez pouvoir vous faire plaisir lors de votre prochaine escapade en Angleterre – et ce, sans vous ruiner. En effet, comme le rapporte le Guardian, les musées Tate, bien décidés à voir davantage de jeunes parcourir leurs salles, ont lancé ce mardi 17 avril une initiative bienvenue : le Tate Collective.

Selon le site officiel, cette initiative permettrait à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans de bénéficier de nombreux avantages valables sur l’ensemble des musées concernés (Britain, Modern, Liverpool, St Ives). La mesure phare de ce nouveau programme ? Le prix réduit des billets pour les expositions temporaires : 5 livres (environ 5,75 euros), contre 22 livres pour les plus courues. Rappelons toutefois que les entrées pour les expos permanentes de la Tate Britain et de la Tate Modern étaient déjà gratuites (comme pour la plupart des grands musées londoniens).

Le programme comprend également un accès libre (ou alors moins cher) à certains évènements organisés par les musées, en plus d’une réduction de 20 % sur la nourriture et de 10 % sur le contenu des boutiques. Pour en bénéficier, rien de plus simple : il suffit de s’inscrire. Vous pourrez même en faire profiter jusqu’à trois de vos amis non-membres.

Cette démocratisation nécessaire de l’art en Grande-Bretagne (la catégorie des 16-25 représentant moins de 10 % des visiteurs de musées) est soutenue par le secrétaire d’État à la Culture, Matt Hancock, pour qui "les jeunes sont les leaders culturels du futur". La directrice des musées Tate, Maria Balshaw, ajoute :

"On agit sur les changements que les 16-25 ans estiment nécessaires pour les générations futures. Notre milieu devrait être façonné par leur énergie créative, et leur message est clair : les institutions artistiques doivent penser 'avec' et non 'pour' eux."

Un représentant de la nouvelle génération sera donc également recruté, afin que les idées des jeunes soient entendues et influencent durablement une organisation en quête de modernisation.

À voir aussi sur konbini :