AccueilÉDITO

Législatives britanniques : Bansky revient sur sa promesse d’offrir des œuvres aux électeurs anticonservateurs

Publié le

par Matthew Kirby

Banksy avait promis d’envoyer gratuitement l’une de ses œuvres à chaque électeur de Bristol qui voterait contre le Parti conservateur, lors des élections anticipées du 8 juin.

L’artiste (qui n’a jamais révélé son identité) dans son studio. (© Le Pacte)

Insaisissable et subversif, Banksy est connu pour son art empreint de satire politique. Il y a quelques jours, il avait fait une promesse alléchante aux habitants de sa ville d’origine, Bristol, dont le but était clairement de faire barrage au parti de l’actuelle Première ministre, Theresa May. Mais la commission électorale est intervenue, l’avertissant que cela pourrait invalider les résultats. Il a donc publié un texte sur son site Internet pour indiquer que cette promotion "mal pensée et légalement douteuse est donc annulée".

Dans un communiqué publié plus tôt cette semaine, l’équipe de l’artiste indiquait qu’une nouvelle impression exclusive d’une œuvre de Bansky allait être dévoilée le 9 juin, le lendemain des élections :

"Envoyez simplement une photo de votre bulletin de vote pour montrer que vous avez fait barrage aux conservateurs, et ce cadeau vous sera envoyé par la poste."

Imprimée sur du papier de qualité, elle aurait été complètement gratuite, mais disponible seulement pour les électeurs inscrits sur les listes des quartiers nord et ouest de Bristol.

Traduction : "Banksy vient d’annoncer une nouvelle édition de sa fresque iconique de la petite fille au ballon, qui sera distribuée gratuitement."

Pour éviter tout problème juridique, le communiqué indiquait également que cette œuvre serait un "souvenir de la campagne électorale, et qu’elle n’avait pas pour but d’influencer le choix des électeurs" – ajoutant qu’elle "n’avait aucune valeur monétaire, juste une visée humoristique et qu’elle n’était absolument pas destinée à la revente".

Malheureusement, comme l’a expliqué le comité électoral, l’offre de Banksy restait illégale puisqu’elle s’apparentait à un pot-de-vin (au Royaume-Uni, il est interdit d’offrir de la nourriture, une boisson, du divertissement où des fonds à un électeur pour influencer son vote).

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :