AccueilÉDITO

Le pop art s’invite sur la façade d’un château français du XIXe siècle

Publié le

par Manon Baeza

Le pop-artist Okuda frappe de nouveau fort avec une œuvre recouvrant la façade d’un château français datant du XIXe siècle.

L’artiste pop-surréaliste d’origine espagnole Okuda a récemment donné un petit coup de jeune à un château français datant du XIXe siècle. Le 7 juillet dernier, il achevait en effet sa rénovation du château de La Valette de Pressigny-les-Pins, dans le département du Loiret. C’est à l’occasion du festival annuel du street art LaBel Valette, organisé par l’association Urban Art Paris, que le château – abandonné depuis près de trente ans – a pu retrouver une seconde vie.

L’œuvre, baptisée Skull in the Mirror, recouvre la façade d’un mix de couleurs flashy, de multiples pois et de deux crânes aux formes géométriques. Les fenêtres se situant au centre du château sont bordées de rouge vif, bleu, orange ou de petits arcs-en-ciel. Les autres fenêtres représentent, quant à elles, les yeux des deux têtes de mort à l’allure psychédélique.

Après la Belgique, les États-Unis, la Russie, ou la Chine, Okuda continue de parcourir et de recolorer les quatre coins du monde. L’artiste nous épate toujours par son aisance à mêler histoire et pop culture, racine et modernité.

À voir aussi sur konbini :