@https://www.facebook.com/1490834131226947/photos/a.1781567292153628.1073741829.1490834131226947/1781567045486986/?type=3&theater

featuredImage

Le clitoris enfin représenté correctement dans un manuel scolaire

Après que le problème de la représentation du clitoris dans les manuels scolaires a été dénoncé l’année dernière, il semble que les choses soient enfin en train d’évoluer. Le collectif SVT Égalité rapporte que le manuel 2017 des éditions Magnard est le premier à le détailler correctement.

Il y a quelques mois, BuzzFeed dénonçait le triste sort du clitoris, grand oublié des manuels scolaires : "Sur huit manuels de SVT consultés par BuzzFeed News, deux ne mentionnent jamais le clitoris. Aucun ne représente le clitoris de manière correcte." La journaliste Marie Kirschen était allée à la rencontre d’Alexandre Magot, professeur de SVT. Il analysait ce problème de représentation en le ramenant à la façon dont la sexualité féminine est considérée en général :

"Il y a un tabou concernant la sexualité féminine dans notre société, qui se retrouve complètement dans nos enseignements. Le clitoris, uniquement dédié au plaisir, est peut-être l’organe le plus représentatif de ce tabou."

La sociologue des sciences Odile Fillod soulignait également le fait que "l’hyper-sensibilité catholique" était "particulièrement redoutée" des éditeurs : la part de marché des établissements catholiques est trop importante pour qu’ils risquent de leur déplaire. Le résultat, comme le rappelle Libération, c’est que d’après le rapport de 2016 sur l’éducation sexuelle du Haut conseil à l’égalité, une fille de 15 ans sur 4 ne sait pas qu’elle a un clitoris, et 83 % des collégiennes en quatrième et en troisième ignorent à quoi il sert.

Une "grande première" pour le clitoris

Afin de dénoncer le problème de la représentation du clitoris, Odile Fillod a réalisé l'été dernier un modèle grandeur nature de l'organe, imprimable en 3D et accessible en open source. Une façon de montrer clairement et justement le clitoris, en le rendant disponible pour toutes et tous. Dépendant des initiatives individuelles des enseignants, il ne pouvait néanmoins pallier les manquements des manuels scolaires. C’est désormais chose (un peu) faite, puisque le clitoris va enfin être représenté de manière complète dans l’édition 2017 du manuel de SVT des éditions Magnard pour le collège.

C’est le collectif SVT Égalité, composé d’Alexandre Magot et d’autres professeurs luttant contre les stéréotypes dans l’enseignement, qui l’a annoncé le jeudi 11 mai sur Facebook. L’équipe de SVT Égalité a salué cette "grande première", tout en regrettant que tous les autres manuels aient gardé "leurs éternels schémas faux" : ils dépeignent encore un appareil sexuel féminin "sans clitoris, ou le mentionnant sans le représenter, ou en le réduisant à un organe de quelques millimètres (alors qu’il en fait 10 cm en moyenne)".

Les professeurs notent également la prédominance de la "norme blanche" dans tous les schémas qui ne montrent que des corps blancs, et appellent à sortir des représentations binaires. Ils demandent aussi de l’aide pour "réaliser des représentations non binaires d’organes génitaux (dits "intersexes")". Si les éditeurs ne sont pas encore au niveau, ces enseignants entendent bien mener leur mission d’éducation à bien.

Par Mélissa Perraudeau, publié le 12/05/2017

Copié