Lallab Birthday : le festival féministe qui donne la parole à toutes les identités

L’association Lallab fête ses un an, et à cette occasion est organisé un festival féministe afin de donner la parole aux identités multiples.

L’association féministe Lallab, qui souhaite faire entendre la voix des femmes musulmanes pour lutter contre les oppressions racistes et sexistes, souffle sa première bougie. À l’occasion de ce premier anniversaire, cette jeune association organise un festival féministe le samedi 6 mai à Paris, à La Bellevilloise.

L’objectif principal de cet événement est de donner la parole aux identités multiples afin d’offrir un nouvel élan au féminisme. L’évènement se concentrera autour du thème de la sororité, cette solidarité que les femmes tissent dans le respect, l’écoute et le partage, quelles que soient leurs orientations sexuelles, leurs identités de genre, ou encore leur classe sociale. Les missions de cette association sont larges, comme cela est expliqué sur le site Internet de l’association :

"Et notre combat va bien au-delà des droits des femmes musulmanes, puisque nous considérons que chaque femme est la plus à même de décider des conditions de son émancipation. Personne, pas même une autre femme, aussi bienveillante soit-elle, ne doit décider pour elle !"

Au programme, il y aura des conférences féministes, une table ronde sur l’art et la culture comme moyen de réappropriation de son récit en tant que femme, des concerts, une librairie et même un espace dédié aux enfants. Le tout aura lieu sous la bienveillance de la marraine du festival, Asma Lamrabet, médecin biologiste, essayiste et féministe musulmane marocaine. Elle est aussi directrice du centre d’études et de recherches sur la question des femmes dans l’islam à Rabat (au Maroc).

Pour plus d’informations sur l’événement, c’est ici. Les inscriptions sont ouvertes.

Par Mejda Dihi, publié le 04/05/2017