AccueilÉDITO

Laetitia Ky, la styliste ivoirienne qui révolutionne la tresse africaine

Publié le

par Winston Sylvans

Colorées, pop et radicalement branchées : les tresses ont de l’avenir !

A post shared by KY (@laetitiaky) on

La jeune artiste ivoirienne Laetitia Ky a connu un succès fulgurant après avoir tressé ses cheveux en forme de mains réalisant des gestes particuliers. Elle s’est récemment associée à Aphrodija de chez Mavin Record, mieux connue sous le nom de Di’Ja, pour réaliser un projet de tresses qui associe couleurs et tissus wax.

A post shared by KY (@laetitiaky) on

Les styles capillaires de Laetitia Ky incorporent des éléments de tenues traditionnelles de femmes africaines. Son œuvre est à la fois pratique et super tendance. Dans le texte qui accompagne son post sur Instagram, la créatrice explique :

"La belle @aphrodija m’a permis de travailler avec elle sur ce shooting en réalisant sur ses cheveux des tresses de mon cru.

Je la remercie, ainsi que sa famille, pour être venue jusqu’à chez moi et pour la façon dont ils m’ont traitée ces quelques jours. Ils ont été si aimables avec moi.

Elle m’a encouragée avec des mots que je n’oublierai jamais et je remercie l’univers de l’avoir mise sur mon chemin. Avant d’être une superstar, cette femme est avant tout une SUPER personne."

Maquillage : Laila Cadne-Rahman
Style : Judith Onuwa Gerald
Photographie : Xela Alexander Ab

A post shared by Di'Ja (@aphrodija) on

A post shared by KY (@laetitiaky) on

A post shared by KY (@laetitiaky) on

À lire -> L’armée américaine autorise à nouveau les tresses et les dreads dans ses rangs

À voir aussi sur konbini :