Street, chic et praticité : la première collection ensoleillée de JOUR/NÉ

JOUR/NÉ est l'une de ces jeunes marques de créateurs parisiens dont on aimerait s'offrir l'intégralité des pièces. À l'occasion de leur toute première collection, "Un lundi au soleil", nous nous sommes introduits dans leur showroom. 

10687398_769545203083473_115910571504846473_o

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

"JOUR/NÉ". Derrière ce nom à slash se cachent trois individus aux formations variées, mais qui ont tous pour passion commune le vêtement : Lou Manais, Léa Sebban et Jerry Jouno. "J'aime travailler avec elles car elles sont toutes les deux très cools, mais de manière différente : Lou pour son côté très 90's, influencé par la culture streetwear et la recherche de vintage ; Léa pour son côté plus strict et chic, qui a longtemps travaillé au prêt-à-porter Homme chez Givenchy."

Publicité

Ainsi, JOUR/NÉ puise son "cool" dans le mélange du street et du chic, en proposant des vêtements aux matières confortables et aux coupes parfaites, aussi bien faits pour se prélasser dans le creux d'un canapé le dimanche après-midi que pour être montés sur des talons de 10 le jeudi soir. Le crédo de cette jeune marque ? Créer des tenues pour chacune des journées de la femme, "des vêtements nés pour le jour", comme le clame Jerry.

Lou Menais confirme :

Publicité

JOUR/NÉ propose vraiment les vêtements dont j'ai envie au quotidien pour moi, mais aussi pour mes copines, ma mère ou ma sœur. C'est le vrai "bon" prêt-à-porter. Confortable, pratique mais sans jamais négliger l'esthétisme.

Avec Léa et Jerry, on travaille d'abord au coup de cœur : "De quoi a-t-on vraiment envie cette saison ?" Puis on se pose des questions du quotidien  : "Est-ce que ça gratte ? Est-ce que ça va me mettre en valeur ? Est-ce que c'est confortable ?

Esthétisme et praticité

Ainsi, les trois alliés ont le souci du détail, et de la matière : jersey, éponge, broderie anglaise... chaque pièce est façonnée avec des matières nobles, "et assemblée au Portugal, dans la même usine qui confectionne pour Givenchy", précise Jerry. Avec cette petite différence non négligeable : des prix de vente un peu moins affolants.

Surtout, les trois amis ont le souci de la praticité. "J'aimerais que chaque femme qui porte nos vêtements puisse emporter avec elle tout ce dont elle a besoin, sans s'encombrer d'un sac", poursuit le garçon du trio. "Jerry est très sensible à la mode japonaise de "workwear" donc c'est souvent lui qui apporte cette petite touche en plus !", souligne Lou.

Publicité

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NE

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

Et Léa d'ajouter :

Les matières ont une grande importance car le mot "praticité" fait partie intégrante de l’ADN de JOUR/NÉ et pour cela on doit avoir la matière adéquat. Il faut que le vêtement soit facilement lavable, confortable et esthétique. Les matières doivent donc être choisies avec attention pour répondre à tous ces critères à la fois. C’est aussi pour cette raison que nos matières sont testées et lavées plusieurs fois, pour que la taille ne bouge plus une fois le produit sorti de l’usine et que les couleurs soient parfaitement fixées.

Lorsqu’on établit le plan de collection on réfléchit vraiment sur chaque pièce et son utilité. Par exemple sur un manteau on a rajouté une petite "poche navigo" pour y glisser son pass et ne plus le chercher partout avant de monter dans le métro. On a aussi rajouté une pochette microfibre à l’intérieur pour pouvoir essuyer ses lunettes ou son iPhone.

Publicité

MAMO et Ora-ïto

Aujourd'hui, les trois alliés dévoilent leur toute première collection, joliment nommé "Un lundi au soleil". "Nous travaillons autour des jours de la semaine et des différentes occasions, donc nous avions décidé de commencer la marque par une première collection d'été qui débute donc par un LUNDI... AU SOLEIL..." décrypte Lou.

Minimaliste et colorée, cette première collection est inspirée par l'univers du tennis, le homewear des années 70, des robes mode des années 60 ou encore du denim brut plus streetwear des années 2000. Et tout ce que l'on constate, c'est que le mélange est réussi.

Mais JOUR/NÉ ne compte pas s'arrêter là pour la saison printemps-été 2015. Jerry Juno, Lou Menais et Léa Sebban travaillent actuellement sur une collaboration avec le designer Ora-ïto et le centre d'art du MAMO, qui a ouvert ses portes en 2013 en plein cœur de Marseille. Vivement.

1655752_769545476416779_7730501859162431678_o

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

2

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

3

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

4

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

5

Collection "Un lundi au soleil" SS15 de JOUR/NÉ

Plus d'infos sur JOUR/NÉ sur leur site ou leur page Facebook. Point de vente : leur e-shop ou à Paris (chez Colette et au Bon Marché Rive Gauche du 30 mars au 25 avril).

Par Naomi Clément, publié le 08/04/2015

Copié

Pour vous :