(Crédits image : Cory Arcangel/Penguin Books)

"Je travaille sur mon roman", confessions de la page blanche sur Twitter

Cory Arcangel a développé un projet artistique sous forme de livre autour des personnes déclarant sur Twitter : "Je travaille sur mon roman". Son œuvre pose la question de l'extravagante mise en scène du soi à travers les réseaux sociaux.

(Crédits image : Cory Arcangel/Penguin Books)

(Crédits image : Cory Arcangel/Penguin Books)

Souvenez-vous. La dernière fois que nous vous parlions de Cory Arcangel dans nos pages, c'était pour évoquer son travail sur des oeuvres réalisées par Andy Warhol sur son ordinateur Amiga. Aujourd'hui, l'artiste américain, 36 ans, se rappelle à notre bon souvenir pour un autre projet, qui mêle encore une fois virtuel et réel.

Publicité

Aujourd'hui, Cory Arcangel revient avec un nouveau projet. Working on my novel ("Je travaille sur mon roman", en français) est une compilation en roman de tweets écrits par tout individu ayant déclaré sur ce réseau social être en train de... travailler sur son roman, ou du moins qui prétend le faire. Cet ouvrage est consécutif à un compte Twitter du même nom, ouvert par l'artiste depuis décembre 2011 afin de tous les répertorier, via retweet. Ces aphorismes rigolos seront édités par l'excellente maison d'édition british Penguin Books, et disponibles à la vente dès le 31 juillet 2014.

Twitter et méthode Coué

Entre désespoir, vanité, mensonges, espérance et arrogance, 127 tweets peuplent les pages de Working on my novel. Cette amusante compilation nous confronte à l'une des contradictions de notre temps, entre modernité des réseaux sociaux, étranges soliloques verbeux, méthode Coué et littérature – du moins faut-il le croire.

Un extrait du livre de Cory Arcangel, (Crédits image : Cory Arcangel/Penguin Books)

Un extrait du livre de Cory Arcangel, (Crédits image : Cory Arcangel/Penguin Books)

Publicité

Difficile de ne pas y voir, dans de nombreux cas de ces mises en scène de soi, un appel à l'aide ou une vaine tentative de combler le vide d'une existence. Le plus amusant étant qu'on finit par se demander à qui ce tweet est adressé : les followers du compte ou bien l'auteur lui-même ?

Angoisse

Ces aphorismes ont été ordonnés comme un douloureux voyage progressif à travers l'angoisse de la page blanche. Le début de Working on my novel commence avec d'optimistes intentions, avec de continuer vers le doute, l'auto-flagellation, puis le désespoir , voire la perte d'estime de soi. Délicate plongée dans l'horreur des wannabe écrivains à travers leurs vanités 2.0, ou quand le vide vous fixe de ses yeux béants.

Comme le note Creative Review, le livre d'Arcangel parle surtout de distraction. Ci-dessous, florilège de tweets repérés sur le compte Twitter dédié de Cory Arcangel, traduits en français à chaque fois. Plongée à travers le processus d'un artiste qui interroge les contradictions de notre monde connecté.

Publicité

Eminem – Survival / Quelque chose dans cette chanson me donne la force d'étudier, de travailler sur mon roman et mes chansons.

Publicité

Bois du vin blanc et travaille sur mon roman.

Café, chocolat et écriture. Ils vont tellement bien ensemble. Travaille sur mon roman.

Si seulement chaque journée pouvait consister, comme celle-ci, à travailler sur mon roman et lire Proust...

Travaille sur mon roman pour lequel je devrais d'ailleurs ajouter des mots au dictionnaire tels que "swagger", "bromance" et "jiggin" pour décrire un certain personnage... ;]

Une bouteille de rouge, un bain chaud, et travailler sur mon roman jusqu'à ce que mon homme quitte son travail. On dirait que les vacances commencent bien.

Je me suis finalement remis à travailler sur mon roman, après des mois de blocage. Les résultats n'étaient pas bons, mais ne peuvent pas être retouchés !

Si les projets de Cory Arcangel vous intriguent, suivez-le sur Twitter ou hantez les pages de son site Internet.

Par Théo Chapuis, publié le 21/07/2014

Pour vous :