featuredImage

Instaweek #8 : dans le monde coloré et stylisé de Stevia Please

Chaque semaine sur Konbini, on met en lumière un compte Instagram qui nous plaît particulièrement. Cette fois, on plonge dans l'univers aux mille couleurs et hypergraphique de Camille, alias Stevia Please, étudiante en graphic design à Paris. 

(© Stevia Please / Instagram)

(© Stevia Please / Instagram)

Camille, dite @steviaplease dans le monde virtuel et Cam dans la vraie vie, travaille et étudie à Paris après avoir passé trois belles années à l'école d'art Saint-Luc en Belgique. Elle y a appris le graphisme avant de rejoindre la capitale, où elle poursuit son cursus à l'école des Gobelins et œuvre dans un studio d'animation. Son compte Instagram est un univers tout en douceur et en couleurs. Elle y partage ses créations, son travail mais aussi des instants de la vie quotidienne de manière stylisée et esthétique.

Son regard acidulé sur ce qui l'entoure ouvre sur une perception moderne du monde auquel elle appartient : Cam est une millenial de 23 ans qui a grandi à la fin des années 1990 et évolue dans le graphic design. Passionnée de la plus populaire des applications photo, elle dit suivre plus de 1 000 insta différents. Indigestion pour les autres, source d'inspiration inépuisable pour elle. Chaque objet est mis en scène, parfois de manière décalée, mais toujours esthétique. Un Instagram net et stylé, digne de la génération qui a vu naître Internet alors qu'elle était encore accrochée à son Tamagotchi en mangeant des glaces Pouss Pouss.

Konbini | Pourquoi as-tu décidé de créer un compte Instagram ?

Stevia Please |J'ai décidé de créer un compte pour l'intérêt premier de ce média : partager ses propres images. C'était l'endroit parfait pour créer un univers loin du reblog que je peux faire sur tumblr.

Ton compte Instagram est très graphique et très coloré. Qu'est-ce qui t'inspire pour l'alimenter ?

Mes publications sont le reflet de mon environnement, des influences ou de mes créations du moment. Je suis l'enfant parfait de la consommation d'images, je vais sur Instagram tous les jours, si bien que je suis abonnée à plus de 1 000 comptes différents tous plus talentueux les uns que les autres. Je trouve la science-fiction, l'anticipation et l'onirisme vraiment fascinants. La culture graphique japonaise me passionne aussi énormément, les designers nippons sont dans un turfu impalpable que j'adore.

Quels sont les artistes qui t'influencent le plus ? 

Il y a de nombreux artistes que j'admire. Parmi eux, des centaines d'illustrateurs, graffeurs, photographes et designers graphiques, motion et 3D. J'adore le travail de Felipe Pantone, un graffeur, ou celui de Sarah Andersen et Jeremyville, tous deux illustrateurs.

De quelle image es-tu la plus fière ?

Je crois que si je pouvais être fière d'une toph, ce serait l'une de mes sérigraphies Contemporary Still Life. C'était un projet qui me tenait beaucoup à cœur et qui concentre presque tout ce que j'adore.

Quel est ton compte Instagram favori ?

Je ne pourrais vraiment pas citer tout le monde mais parmi les quelques comptes Insta que je surkiffe particulièrement, il y a @sixnfive@yasly@properromance ou encore @andreacrews. Ce que je préfère chez Six & Five et Yasly, ce sont leur direction artistique irréprochable : le choix des couleurs et le goût pour le détail. À mon sens, ils font partie des plus grande brutes de la 3D aujourd'hui !

Comment imagines-tu ton avenir ? 

Dans dix ans, je serais dresseuse Pokémon professionnelle à Bourg Palette avec mon pote Pierre. Non, sérieusement, dans un futur utopique, je me verrais bien directrice artistique dans une agence de rêve au Japon entourée de chiens shiba inu.

Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une vidéo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le


Une photo publiée par @steviaplease le

Par Juliette Geenens, publié le 08/04/2016

Copié